Filtrer les résultats
Multimédias
  • 251
  • 2
Période
  • 1
  • 1
  • 1
  • 2
  • 6
  • 10
  • 19
  • 87
  • 182
  • 45
Nom de l'inventaire
  • 50
  • 44
  • 15
  • 14
  • 13
Afficher plus
Lieux
  • 89
  • 45
  • 25
  • 15
  • 12
Afficher plus
Typologies
  • 64
  • 61
  • 22
  • 20
  • 19
Afficher plus
Sujets
  • 253
  • 180
  • 83
  • 45
  • 44
Afficher plus
Auteurs
Aucune valeur disponible
Personnes
  • 1
  • 1
  • 1

Résultats de la recherche

1

CORBEIL. - Sous-préfecture : construction, projet, plans, réclamations, correspondance (1860-1864) ; annales (1738-1741) par un auteur anonyme [publiées par A. DUFOUR dans BSHACEH, 1898] ; notes par l'abbé GUIOT : copie par A. DUFOUR d'après les manuscrits de la Bibliothèque de Rouen [vers 1900] ; église Saint-Spire : reliques de saint Exupère : chartes conservées dans le reliquaire [photographies, analyses, transcriptions et traductions], notes, bibliographie, sources par P. CAVAILLER (1968) ; église Saint-Spire : marché des travaux de menuiserie pour les orgues passé entre Jacques NOIRAULT, charpentier à CORBEIL et le chapitre (12 mai 1657) ; famille d'ANSSE de VILLOISON, preuves de la noblesse de Jean-Baptiste d'ANSSE, né à Corbeil le 4 août 1701, petit fils de Michel de Ansse, né à Tudéla (Navarre) [papiers d'Hozier] (1718) ; démographie : fiches de dépouillement des registres paroissiaux par Nicole MONCOURIER (1592-1671), reconstitution des familles (1969-1970) ; famille JEULIN : lettre de Berthe GOHARD, épouse JEULIN à son père lui racontant la vie à PARIS pendant la commune (13 mai 1871) ; étude CAILLOIS (succ. CROS) : trois minutes concernant des bénéfices ecclésiastiques : la chapelle Sainte-Croix en l'église Saint-Spire (11 juin 1778), curé de MENNECY (5 mai 1779), curé d'ORANGIS (17 janvier 1780) ; famille LEPAIRE : actes d'état civil, correspondance, armoiries, etc... [deux originaux, dix photocopies] (1616-1918) ; district : affiche annonçant la vente de domaines nationaux situés à CORBEIL, ATHIS-MONS, BONDOUFLE, EPINAY-SUR-ORGE, LINAS, MONTLHERY, MORSANG-SUR-ORGE, LE PLESSIS-PATE, SAINT-MICHEL-SUR-ORGE, SAVIGNY-SUR-ORGE (17 août 1791, 31 août 1791) ; Assemblée départementale 1787 : notes de M. JANRIOT [s. d.] ; famille HAURANT : livret d'ouvrier de Léon HAURANT, mécanicien né à CORBEIL en 1838 (1857-1880) ; prévôté : procès-verbal de signification à Claude LE BERGIER , prévôt de CORBEIL, Jean ROGER, procureur du roi en la prévôté et Jean TOURTOIN, d'une assignation devant le Parlement de PARIS à la requête de l'évêque de Paris (15 mars 1553) ; famille CLAVIER : journal mémorial de Louis-Jules CLAVIER, maître de pension à CORBEIL, rue des Marines (1871-1888).

Date

1553-1970

Cote

1J/8

5

Les CELESTINS. - Vente à BOUTROU et DONNAT : copie d'inventaire des papiers contenus dans les dossiers relatifs à la propriété des CELESTINS de MARCOUSSIS ; petite histoire du monastère en 1682 ; adjudication des biens des CELESTINS à Joseph BOUTROU et Jean DONNAT pour un montant de 1170.200 livres du 28 prairial an 6 ; prisée et estimation des bâtiments cour et jardins composant la maison et en,clos des CELESTINS par Pierre BOETE (an VI) ; extrait du procès verbal d'expertise et de division des 5 lots du domaine de MARCOUSSIS provenant de la succession d'Elisabeth Thérèse Marguerite CHEVALIER veuve d'ESCLIGNAC (an VI) ; extrait du registre de délibérations de l'administration centrale de Seine-et-Oise concernant une pétition des sieurs BOUTROU et DONNAT (an VII) ; 6 quittances reçues par le receveur des domaines nationaux de BOUTROU et DONNAT (an VI- an X) ; tirage au sort des lots 3 à 5 des biens des CELESTINS (an IX) ; extrait de la matrice cadastrale concernant les biens de Jean DIEUDONNAT sur la commune de MARCOUSSIS (1810). Succession SALPERWICK : rapport pour Eugène Louis Philippe de SALPERWICK de la vente à lui faite par M de PUYSEGUR de 65 hectares de bois (1810) ; inventaire après décès de Louise Joséphine de SALPERWICK (1821) ; procès verbal d'expertise (1820) ; partage de la succession de Madame de SALPERWICK (1821) ; inventaire après décès de Jean DIEUDONNAT (1823) ; inventaire après décès d'Amand Marc Jacques DE CHASTENET marquis de PUYSEGUR (1825) ; un dossier de purges (1826) ; vente de terres par Pierre PETIT et Jean Ambroise BUISSON au comte de SALPERWICK (1825) ; rachat et conventions entre Madame COQUET et Jean Baptiste CHEVAL (1825) ; vente d'une maison au Mesnil dépendant des bâtiments des CELESTINS par la veuve DIEUDONNAT à Jacques François CORNU, vente de la RONCE par le marquis de PUYSEGUR, vente de terres par CHARPENTIER, par Joseph PETIT, par Jacques François CORNU à M SALPERWICK (1826-1828) ; vente d'un pré dans le clos des CELESTINS par les enfants HOUDON à Marie Marguerite Joséphine de VIELLA et à Eugène Louis Philippe de SALPERWICK, frais à la charge du comte (1830) ; quittance par les héritiers DONNAT à M de SALPERWICK (1831) ; dépôt du testament de M de SALPERWICK (1831) ; adjudication contre les héritiers MOREL pour M de SALPERWICK état de la liquidation de la succession de M de PUYSEGUR (1834) ; jugement contradictoire et droit de passage au Buisson Caillet relatif à la pièce de terre du meunier MARGAT enclavée dans la propriété du comte de SALPERWICK (1834) ; liquidation de la succession de M de SALPERWICK (1837) ; extrait de son inventaire après décès (1851) ; donation par Eugène Louis Philippe de SALPERWICK à Eugène CADIER DE VEAUCE (1851) ; défrichement des bois : correspondance avec le vicomte de VIELLA (18401844) ; correspondance avec l'administration des forêts et M le baron de VEAUCE , notification (1853). Documentation : copies des lettres de fondation des religieux CELESTINS à MARCOUSSIS en 1410 ; copies d'extraits de manuscrits de la Bibliothèque Nationale établissant la biographie de la famille de MONTAGU ; La devise de Jean de MONTAGU, tiré à part imprimé (1865) ; 6 petits plans calque et papier du château et des fermes (pas de bâtiments des Célestins). Imprimés : mémoire pour le curé et les marguilliers de MARCOUSSIS stipulant pour les Pauvres de leur paroisse, légataires universels de la marquise d'ENTRAGUES contre M et Madame de CHATILLON MEYRIAC (1745) ; arrêt du conseil d'Etat du roi qui assigne le monastère de MARCOUSSIS pour retraite, à ceux des religieux CELESTINS de son royaume qui voudront continuer de vivre dans une maison de l'ordre, 3 exemplaires (1778) ; arrêt qui ordonne que les biens des maisons des CELESTINS, du diocèse de Paris, dont la régie est confiée au sieur de SAINT JULIEN receveur général du Clergé, seront administrés à l'avenir sous l'inspection du sieur Archevêque de Paris (1785).

Date

1410-1865

Cote

13J/41