E FEODALITE, FAMILLES, COMMUNES, NOTARIAT (1203-1839)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

E/3-7379

Date

1203-1839

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

2932 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

La cotation discontinue est celle de l'ancienne Seine-et-Oise. Les analyses ne sont pas exhaustives, du fait de la pratique des archivistes du 19e siècle, qui avaient l'habitude de détailler quelques pièces et de ne pas décrire le reste. Le lecteur ne s'étonnera donc pas de trouver un contenu plus riche que celui indiqué dans l'analyse.

Mode de classement

Répertoire sommaire analytique

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1873

Mots clés lieux

Notariat de CORBEIL. - Minutes notariales passées devant maître Charles AUBRY (1665-1666): Contrat en vue de futur mariage entre Maistre François Vacherot, greffier des greffes des présentations aux places de clerc civil et criminel antiens, alternatifs et triennaux de la ville, prévosté et chastellenie de Corbeil, d'une part, et Marie Musnier, d'autre part, 8 février 1665. Quittance donnée par François Dupuis, écuyer, sieur de Bois-Marsas, demeurant à Chevannes, lequel reconnaît avoir reçu la somme de 720 livres de rente, 16 avril 1665. Attestation aux termes de laquelle différents habitants de Corbeil déclarent que Antoine Barbé et Nicolas de Brac, entrepreneurs du restablissement des pontz de Corbeil, ont, l'année mil six cens soixante quatre, apporté le plus de diligence qu'il eur a esté possible pour ledict restablissement ; difficultés survenues pendant l'exécution du travail : Grandes eaues, ......glaces, qui ont entièrement ruisné le basteardeaun, sans qu'il en soict demeuré aucune piièce valable, et lesdictes glacsses, s'estans accumulées et amassées dans l'embouchure de l'arche qui est attenant celle de Saint-Jean, ont rompu l'arcade et une partye de la voulte, etc, 17 août 1665. Bail d'apprentissage : Mre Pierre Hutinot, chapelain de la chapelle Saint-Denis fondée en l'église Saint-Spire, met en apprentissage son frère, robert Hutinot, chez Simon Villeminot, tailleur d'habits à Corbeil ; durée : 2 ans ; prix stipulé : 78 livres ; 12 octobre 1665. Bail à tiltre de ferme et amodiation pour 9 années fait par le duc de Villeroy, présentemment en son château, à Étienne Tricot, praticien à Champcueil, de l'exercice et fonction de la commission du tabellion dudict Villeroy, pour l'exercer en la paroisse dudict Chanpcueil et de Villeneufve ; redevance annuelle : 20 livres. 3 novembre 1665. Mémoire des ouvrages de menuiserie à faire pour l'église de Saint-Spire de Corbeil ; marché conclu à cet effet avec Marc Genty, maître menuisier, demeurant à Paris, 10 décembre 1665 [Publiés dans les Mémoires de la Commission des Antiquités et des Arts de Seine-et-Oise. XIIè volume, 1892]. Bail pour 9 annés fait à Guillaume Le Maire, jardinier à Essonnes, par Pierre Jobidon, marguillier de l'église Notre-Dame et Saint-Nicolas de Corbeil, de la despouille et torture, par chacune desdictes neuf années, d'un mûrier blanc, qui est dans le cimetère de ladicte église, hors le faubourg de la porte Sainct-Nicolas de Corbeil, 6 janvier 1666. Élection d'asséeurs, collecteurs et syndic de la paroisse d'Essonnes, 24 janvier 1666. Vente par Mre Pierre Marye, médecin à Corbeil, à Antoine Favereau, écuyer, ce acceptant par dame Claude Pasquier de Bussy, son espouse, d'un quartier de pré en une piièce au terroir d'Essonnes, lieu dit des Moulins-neufz, 2 février 1666. Foi et hommage : Charles de Halloy, bourgeois de Paris, se transporte au-devant de la principale entrée du château de Villeroy, appelle par trois fois Mre Nicolas de Neufville, duc dudit Villeroy, et vient lui rendre les foy et hommage et serement de fidélité qu'il est tenu luy faire et porter à cause du fief de Marcoignet, scis à Chancueil ; Mre Louis Félix, capitaine du château, délcare qu'il n'a charge expresse de recevoir ladicte foy et hommage, mais qu'il en donnera advis audict seigneur duc de Villeroy, 20 février 1666. Élection de syndic en la paroisse d'Essonnes, attendu que Guillaume Le Maire le jeune, qui avoit été esleu syndic de la paroisse d'Essonne, n'auroit accepté ladicte charge et qu'il ne tenoit plus feu ni lieu audict Essonne, 7 mars 1666. Foi et hommage : Foi et hommage : François Brisson, écuyer, sieur de Grand et Petit-Bout et d'Esvry-sur-Seine en partye, se transporte au prieuré de Saint-Jean-en-l'Isle, pour y faire acte de foi et hommage à cause du fief du Grand-Sentier, scitué ès environs dudict Bout, 9 avril 1666. Testament de Jeanne Thomas, femme de Simon Biermant, huissier à verge au Châtelet, laquelle, entre autres volontés, exprime celle que, si elle cédedde en sa maison scize au faubourg Sainct-Jacques de Corbeil, où elle est à présent détenue malade, son corps soit inhumé et enterré dans l'église dudict Sainct-Jacques, proche la sépulture de Agnès Bourdin, sa tante, 10 juillet 1666. Bail fait au nom du duc de Villeroy à Meys Jenssin de Huydindne [signature Meys Jeansen Van Huysduiinen], marchand Holandois, du moulin dénommé le Moulin d'Estourneau, scitué sur la rivière d'Estampes, du costé du faulbourg de la porte de Paris et faisant partie des moulins banaux du Roy à Corbeil, 29 août 1666 ; autre, au même et à la même date, d'une maison sise aux faubourgs de Corbeil, où pend pour enseigne le Chasteau-Frilleux. Bail fait au nom du duc de Villeroy, seigneur par engagement du domaine de Corbeil, à Jacques Leblanc, meunier, du moulin banal appellé le Moulin-Martin, scitué sur la rivière d'Estampes, du costé de ladicte ville, propre à faire farine, avec ses tournans et travaillans ; item, au droict de bannalité à prendre sur tous les moulins bâtards qui sont dans ladicte ville, prévosté, chastellenie et deppendance du domaine de Corbeil, 8 octobre 1666. Constitution de procureur par Maistre Louis Duhamel, ordinaire de la chapelle et musique du Roy, chanoine de Saint-Spire et chapelain de la chapelle de Saint-Germain-l'Auxerrois en ladite église de Corbeil, à l'effet de résigner ce dernier bénéfice en faveur de son frère, Mre Gilles Duhamel, clerc du diocèse de Paris, 20 octobre 1666. Quittance donnée par Louis de La Rivière, évêque-duc de Langres, seigneur d'Évry et Petit-Bourg, lequel reconnaît avoir reçu de la dame Houdé, veuve Lesguillon, la somme de 90 livres tournois pour rachat de 4 livres 10 sols de rente, 12 novembre 1666. Devis des ouvrages de maçonnerie à exécuter au prieuré d'Essonnes ; marché relatif à leur exécution passé avec Nicolas Verneau, maîtrre maçon à Fontenay,par Louis Félix, capitaine du château de Villeroy, agissant au nom de l'évêque de Chartres, prieur et seigneur d'Essonnes, 23 décembre 1666. [liasse, 365 pièces, papier].

Cote/Cotes extrêmes

E/6901

Date

1665-1666

Caractéristiques physiques

Papier

Origine

CORBEIL I (service producteur)

CORBEIL III (service producteur)

AUBRY Charles (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1666

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

25/06/2003