CLERGE SECULIER.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

G/234-1131

Date

1071-1830

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

230 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

Inventaire sommaire des archives ecclésiastiques antérieures à 1790. Archives ecclésiastiques de l'ancienne SEINE-ET-OISE concernant le département de l'ESSONNE. En 1991, les archives départementales de L'ESSONNE recevaient en dévolution la partie essonnienne de la prestigieuse série G (clergé séculier d'ancien régime) issue des séquestres de la révolution française. Le parti adopté pour toutes les archives antérieures à 1800 fut le suivant : respecter le système de cotation d'origine, contenu dans les inventaires sommaires réalisés au XIXe siècle. Cette décision a conduit à l'élaboration de cet extrait, composé directement à partir de l'inventaire publié, pour la SEINE-ET-OISE, en 1895. Désormais, le lecteur pourra se reporter directement à cet extrait, en consultant le sommaire par groupes de cotes que nous y avons aménagé, puis l'inventaire. Sommaire des groupes de cotes concernant le département de l'ESSONNE. - COLLEGIALES : 1 - fonds de la collégiale SAINT-SPIRE de CORBEIL et dépendances : documents généraux, G 234-243 ; dépendances, G 244-261 (se reporter à l'index en fin de volume) ; 2 - fonds de la collégiale SAINTE-CROIX d'ETAMPES, G 262 ; 3 - fonds de la collégiale SAINT-MERRY de LINAS : inventaire des titres, cartulaire et documents généraux, G 263-266 ; acquisitions et droits, G 267-269 ; fiefs, G 270-273 ; autres actes de gestion, G 274-284 ; cueilloir du chapitre de LINAS, G 285-286. EGLISES PAROISSIALES : 99 églises paroissiales sont concernées et contenues dans l'index de l'inventaire sommaire de la série G de SEINE-ET-OISE, rédigé en 1895 et représentées par les groupes de cotes suivants : G 431-1068 ; G 1076 ; G 1077 ; G 1111-1131 mais aussi par les documents cotés en fin de volume, en G supplément. Pour la recherche d'une paroisse précise, on se reportera à l'index établi par Olivier GORSE en fin de volume. JURIDICTIONS ECCLESIASTIQUES : 1 - Officialité de DOURDAN, G 1079-1081 ; 2 - Juridiction de la collégiale SAINT-SPIRE et de NOTRE-DAME de CORBEIL, G 1085-1100 ; 3 - Juridiction de la collégiale SAINTE-CROIX d'ETAMPES, G 1101 ; 4 - Juridiction de la collégiale SAINT-MERRY de LINAS, G 1102."

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1895

Mots clés lieux

Collégiales SAINT-SPIRE et NOTRE-DAME de CORBEIL. - Ponts de CORBEIL. Redevances, droits domaniaux, péages. Droit dû au Chapitre sur les bateaux de sel passant sous les ponts de CORBEIL. Notification par le garde de la prévôté de PARIS, Hugues de CRUSI, d'un acte reçu par Pierre PREVOST et Denis de LA CELLES, notaires au Châtelet, aux termes duquel Marie de BIAUMARCHES, femme de Jehan de CHAMBLY, chevalier, reconnaît vendu au Chapitre de SAINT-SPIRE, moyennant 663 livres parisis, 70 livres et six sols parisis de rente annuelle et perpétuelle sur le péage de l'arche de CORBEIL et sur les rentes de la prévôté de CORBEIL (décembre 1326) ; ratification par Witasse de CHAMBLI, écuyer, fils aîné de Jehan de CHAMBLY, chevalier, et de Marie, sa femme (janvier 1327) ; notification y relative, par Jehan de MILON, garde de la prévôté de PARIS (décembre 1330) ; lettres d'amortissement accordées par le Roi Charles IV (octobre 1327) ; mandement du Roi au receveur de PARIS (décembre 1330) ; exécution du testament de la Reine Clémence (juillet 1330) ; lettres royaux. Vente à l'abbé et au chapitre de SAINT-SPIRE par Ysabeau CHARRIAU d'une maille parisis faisant moitié d'un denier parisis à percevoir sur chaque muid de sel passant par-dessous les ponts de CORBEIL (octobre 1483). Déclaration aux termes de laquelle Nicole de CAILLOUE, archidiacre de LAON, reconnaît qu'il avait jadis mis en dépôt entre les mains du chapitre de SAINT-SPIRE, au nom de la succession de la reine Clémence, 86 livres parisis, pour être converties en la réparation des ponts et chemins de la ville de CORBEIL, et que ce dépôt lui avait été restitué par le chapitre (1338). Transaction entre le chapitre de SAINT-SPIRE et de NOTRE-DAME de CORBEIL au sujet de redevances (1347). Procédures au sujet du paiement desdites redevances entre l'abbé séculier de SAINT-SPIRE, d'une part, Antoine de RUBEMPRE, chevalier (1479), et Charles de RUBEMPRE, chevalier [jusqu'en 1481], d'autre part : inventaire des lettres, titres [...], d'où il résulte notamment que le roi Louis XI avait fait don de la prévôté de CORBEIL à Antoine de RUBEMPRE. Procédures entre le fermier du péage de la vicomté et pont de CORBEIL et les abbé et chapitre de SAINT-SPIRE, d'une part, et Etienne CARRE, marchand à MONTARGIS, d'autre part, concernant un droit de péage du sel sous les ponts de CORBEIL (1565-1566) ; autres pièces concernant ledit péage [jusqu'en 1586].

Cote/Cotes extrêmes

G/1090

Date

1326-1586

Caractéristiques physiques

Papier - Parchemin

Origine

COLLEGIALE SAINT-SPIRE DE CORBEIL (service producteur)

COLLEGIALE NOTRE-DAME DE CORBEIL (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

10/12/2002