E FEODALITE, FAMILLES, COMMUNES, NOTARIAT (1203-1839)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

E/3-7379

Date

1203-1839

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

2932 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

La cotation discontinue est celle de l'ancienne Seine-et-Oise. Les analyses ne sont pas exhaustives, du fait de la pratique des archivistes du 19e siècle, qui avaient l'habitude de détailler quelques pièces et de ne pas décrire le reste. Le lecteur ne s'étonnera donc pas de trouver un contenu plus riche que celui indiqué dans l'analyse.

Mode de classement

Répertoire sommaire analytique

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1873

Mots clés lieux

Notariat de BOISSY-SOUS-SAINT-YON. - Minutes notariales passées devant maître Jean LAMBERT (1er mars - 27 mars 1601). - Contrat de mariage entre Zacharie Pillas, vigneron à BOISSY, fils de Jean Pillas, tixier en toile audit lieu, et de Jeanne Legrand, d'une part, et Marguerite Lambot, fille de Jean Lambot, laboureur à BOISSY, et de Marie Feuilleret, d'autre part. - Jean Bruneau, vigneron à BOISSY, et Ysabel Bruneau, veuve de Guillaume Brethon, demeurant de son vivant à BOISSY, baillent en apprentissage, à Louis Godillon, tailleur d'habits à BOISSY, Toinette Brethon, fille de ladite Ysabel et dudit feu Guillaume Brethon. - Vente de vigne, vignoble de BOISSY, champtier de la Garenne, faite à Julien Ramon, serruzier à BOISSY, par Jean Petit, vigneron à AVRAINVILLE, au nom et en qualité de tuteur de Nicolas Petit, son fils mineur qu'il a eu avec feue Barbe Hébert, César Petit, et Pierre Leconte, vigneron à AVRAINVILLE, à cause de Mathurine Petit, sa femme ; lesdits Nicolas, César et Mathurine Petit étant enfants de ladite Barbe Hébert. - Accord et transaction entre Germain Chicard, laboureur à TORFOU, d'une part, Didier Baron, laboureur audit lieu, en son nom et celui de Perrette Chicart, sa femme. - Constitution d'une rente annuelle au profit d'Anne Daigremont, fille mineure de Pierre Daigremont et de feue Louise Pocquet, par Antoine Pillas, laboureur à BOISSY, et Noëlle Ledourt, sa femme. - Vente de terre, terroir de SAINT-SULPICE, lieu dit la Guengière, faite à Jean Lambert, archer des gardes du corps du roi, par Denis Besnier, laboureur à MAUCHAMPS, en son nom et celui de Françoise Gondart, sa femme. - Noël Dangente, vigneron à BOISSY, collecteur de tailles de BOISSY pour l'année 1600, lequel avait baillé la collecte à faire par Louis Girard, marchand à BOISSY, déclare que ledit Girard lui a présentement remis entre les mains 3 commissions des élus. - Nouveau titre de rente annuelle passé au profit de Luc Fontaine, Jean Legendre et Thomas Fontaine, vignerons à SAINT-MARTIN, faubourg d'ETAMPES, héritiers de feu Jean Fontaine, curé de l'église Notre-Dame d'ETAMPES de son vivant, par Fiacre Thierry, cordonnier à BOISSY. - Constitution d'une rente annuelle au profit d'Anne Daigremont, fille de Pierre Daigremont et de feue Louise Pocquet, par Jean Legrand, vigneron à BOISSY. - Quittance mutuelle entre Jean Réault, maître maréchal de forges de la compagnie du roi, d'une part, et Denis Coiffier, vigneron à BOISSY. - Vente d'immeubles à BOISSY faite par Jean Réault, maître maréchal de forges de la compagnie du roi, à Denis Coiffier, vigneron à BOISSY. - Julien Ramon, serruzier à BOISSY, s'engage à payer à Nicolas Bourgeois, joueur d'instruments, demeurant à BOISSY, en échange de quoi ledit Bourgeois apprendra et instruira ledit Ramon à jouer du violon. L'acte est passé au lieu où se tiennent les escolles à BOISSY (22 mars 1601). - Constitution, par les habitants de BOISSY, de procureurs pour comparaître devant les officiers de l'élection, à la requête de Denis Pocquet, chevaucheur ordinaire de l'écurie du roi, de dire que, pour le regard de l'entière exemption des tailles et creuses que ledict Pocquet requiert, ils persévèrent en l'avis et consentement qu'ils ont donnés aux asséeurs, par devant Monseigneur la bailli de BOISSY, le 16 janvier 1601, ou bien se submettent aux officiers de l'élection en ordonner. Et quant à la taxe que les asséeurs ont fixée et cotisée à Pocquet, bon leur semble que la taxe est trop excessive et ne veulent la soutenir ; ainsi ils consentent qu'il soit modéré. L'acte est signé par les habitants de BOISSY dont les noms suivent : Gille Bally, Petit, Bourdon, Vacher, Soulas, Legrand, Godillon, Robert, Petit, Adrien Boucher, Petit, Aulmont, Pillas, Le Roy, Drouet, Lambert et Leroy. Parmi les personnes mentionnées en début de l'acte, comme y ayant pris part, on remarque Marie Lhoste, venue de Michel Ledourt et Martine Roux, veuve de Pierre Coqueau (25 mars 1601). - Echange entre Pierre Le Roy, vigneron à BOISSY, tant en son nom que comme tuteur des mineurs de lui et de feu Jeanne Roux sa femme en premières noces, d'une part, et Pierre Bailly, laboureur à MAUCHAMPS, d'autre part. - Vente de terre à BOISSY, au-dessus de la fontaine au vin, faite à Jean Feulleret, menuisier à BOISSY, par Simon Michel, vigneron au même lieu. - Vente de vigne à BOISSY, près du chêne aux Fébures, faite à Guillaume Mariot, marchand bourgeois de PARIS, par Cantien Lambert, vigneron à BOISSY.

Cote/Cotes extrêmes

E/4466

Date

1601

Caractéristiques physiques

Papier - Parchemin

Origine

BOISSY-SOUS-SAINT-YON (service producteur)

LAMBERT Jean (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1601

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

20/03/2003