FONDS DE L'ASSOCIATION DES VICTIMES ET RESCAPES DES CAMPS NAZIS, DU TRAVAIL FORCE ET DES REFRACTAIRES DE SEINE-ET-OISE, SECTION DE CORBEIL-ESSONNES.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

1AV/1-7

Date

1993

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

7 articles

Origine

ASSOCIATION DES VICTIMES ET RESCAPES DES CAMPS NAZIS, DU TRAVAIL FORCE ET DES REFRACTAIRES DE SEINE-ET-OISE, SECTION DE CORBEIL-ESSONNES. (service producteur)

ASSOCIATION DES VICTIMES ET RESCAPES DES CAMPS NAZIS, DU TRAVAIL FORCE ET DES REFRACTAIRES DE SEINE-ET-OISE, SECTION DE CORBEIL-ESSONNES. (service versant)

Modalités d'entrées

Don

Présentation du contenu

Sept entretiens oraux d'anciens déportés du travail (STO) en Allemagne et en Autriche pendant la deuxième guerre mondiale enregistrés sur des cassettes audio par l'Association. Ces entretiens ont été réalisés à l'occasion des cinquante ans de l'instauration du Service de Travail Obligatoire en Allemagne et en Autriche. Ce fonds a été déposé en deux fois, en 1993 et en 1994. Texte parlé, musique originale d'André Brizard et chansons françaises extraites de l'émission de Jean-Christophe Averty "" Les Cinglés du Music-Hall "" diffusée le dimanche sur France Inter pour les années 1942-1943"

Langue des unités documentaires

Français

MARCEL LIORET

Cote/Cotes extrêmes

1AV/4

Date

1993

Importance matérielle

00/44/00

Caractéristiques physiques

produit fini, Cassette audio, Interview

Origine

ASSOCIATION DES VICTIMES ET RESCAPES DES CAMPS NAZIS, DU TRAVAIL FORCE ET DES REFRACTAIRES DE SEINE-ET-OISE, SECTION DE CORBEIL-ESSONNES. (service producteur)

ASSOCIATION DES VICTIMES ET RESCAPES DES CAMPS NAZIS, DU TRAVAIL FORCE ET DES REFRACTAIRES DE SEINE-ET-OISE, SECTION DE CORBEIL-ESSONNES. (service versant)

Biographie ou Histoire

Interview réalisée à l'occasion du cinquantenaire de l'instauration du Service de Travail Obligatoire.

Présentation du contenu

Interview de MARCEL LIORET

Marcel Lioret

Auxiliaire des PTT, il part de Caen pour le Service de Travail Obligatoire le 21 juin 1943. Il est affecté au chargement et déchargement de wagons postaux et de marchandises à Francfort. Il revient en France le 19 mai 1945. Il nous raconte les conditions de vie et de travail en Allemagne.

PREMIERE FACE - Lecture du texte de la plaque commémorative posée à la Gare de l'Est le 27 février 1993 - Musique originale d'André Brizard - Poème/ chanson " Y'a 50 ans " - Présentation de Marcel Lioret parti pour le Service Obligatoire du Travail le 21 juin 1943 et revenu le 19 mai 1945 - Père du témoin tué en juin 1940 par des bombardements pendant qu'il travaillait à la réparation de lignes téléphoniques, il travaillait aux P.T.T. - Mère du témoin reste seule avec son fils - Départ en Allemagne de la Gare de Caen vers Francfort - Arrivée à Francfort pour travailler au chargement et déchargement des wagons de marchandises, sacs et colis postaux. Conditions de travail et description des tâches - Logements en Allemagne dans des baraques - Nourriture - Bombardements dès 1943, abris - Solidarité avec les travailleurs allemands - Musique " Indifférence " de Toni Murena - Chauffage, vêtements en Allemagne - Espoir gardé grâce à la solidarité et aux nouvelles venant de France - Hygiène en Allemagne - Bombardements - Chanson de Tino Rossi (début) FIN PREMIERE FACE DEUXIEME FACE - Chanson de Tino Rossi (suite) - Bombardements alliés - Fuite de Francfort et refuge dans les bois - Solidarité avec des Allemands - Arrivée des Américains - Envoi des travailleurs vers Mayence, logements dans des cités - Retour en France, accueil chaleureux par la population française, solidarité - Retour à Caen sinistré - Débarquement allié - Traumatismes longs - Nécessité pour Marcel Lioret de raconter les sévices subis par les travailleurs forcés et par les prisonniers de guerre pour ne pas oublier - Difficultés rencontrées pour la reconnaissance officielle des travailleurs forcés comme déportés du travail - Ordonnance du 1er mai 1945 reconnaissant les travailleurs forcés comme des déportés du travail - Musique originale d'André Brizard FIN DEUXIEME FACE

Conditions d'accès

NC Numérisé [substitution:28NUM/4/]

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.