FONDS DE LA FAMILLE DARBLAY.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

78J/1-408

Date

1490-1978

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

409 articles

Origine

DARBLAY Famille (service producteur)

DARBLAY Famille (service versant)

Présentation du contenu

Le fonds de la famille Darblay en provenance du château de Saint-Germain-lès-Corbeil a été déposé en juin 2006 par les cinq enfants de Stanislas Darblay. Il se compose essentiellement de titres de propriété concernant des achats de terres et de maisons, de registres de comptes domestiques, d'actions et d'obligations, de documents relatifs à la ferme de Saint-Germain-lès-Corbeil. Il est constitué par des documents concernant des membres de la famille Darblay depuis Simon-Rodolphe Darblay né en 1760 jusqu'à Stanislas Darblay décédé en 2000. Aucun document concernant cette famille n'est antérieur à 1800. Les très nombreux documents antérieurs à cette date sont constitués par les titres de propriété de maisons et de terres précédents joints aux actes d'achats des membres de la famille Darblay. Ce fonds comprend de nombreux dossiers sur les familles alliées, en particulier les familles Leurin, Girard et Bourgeois. Pierre Leurin marchand mercier à Paris est décédé en 1794. Les documents le concernant montrent l'importance de ses biens sur Paris dans la seconde moitié du 18ème siècle et l'activité de prêt qu'il dévelope à sa retraite. Il prête beaucoup d'argent dont au comte d'Artois, frère du roi.Sa petite fille Maris-Elisabeth Lemaître épouse Jean Girard directeur de l'école vétérinaire de Maison-Alfort. Ce sont ses papiers personnels qui sont classés dans ce fonds (actes notariés, gestion d'immeubles), ses papiers de fonction sont classés en 52J. Sa fille Lucie Girard épouse en 1821 Charles-Germain Bourgeois directeur de la ferme nationale de Rambouillet. Ce dernier possède une dizaine de fermes dans les Yvelines. Les nombreuses liasses sur ces fermes permettent d'étudier la gestion des exploitations rurales en Ile-de-France. Charles-Germain Bourgeois gère aussi les immeubles parisiens dont sa femme a hérités. Les papiers de fonction concernant son activité à la ferme nationale de Rambouillet on été classés en 52J. Sa fille Pauline Bourgeois épouse Paul Darblay en 1848 ce qui explique la présence des documents des familles Leurin, Girard et Bourgeois dans ce fonds. Les documents concernant les membres de la famille Darblay permettent de connaître leurs nombreuses propriétés dans l'Essonne mais aussi les immeubles parisiens. Les dossiers de succession de Simon-Rodolphe Darblay (1760-1839), d'Aimé-Stanislas Darblay (1794-1878) et de Paul Darblay (1825-1908) permettent d'étudier l'évolution de la fortune de la famille et son ascension sociale. Les documents sur la ferme de Saint-Germain-lès-Corbeil permettent l'étude d'un grand domaine rural du début du 19ème siècle à 1977. Peu de documents concernent la vie quotidienne de la famille. Les dossiers sur la chasse laissent entrevoir cependant un de leur centre d'intérêt. Les dossiers de préparation de livres rédigés ou financés par Aimé-Henri Darblay sur la porcelaine de Mennecy, l'église de Saint-Germain-lès-Corbeil, la généalogie de la famille Darblay révèlent son goût pour l'art et l'histoire. Les dossiers sur le relais de poste d'Etréchy dont Simon-Rodolphe Darblay était maître de poste sont les plus anciens documents sur cette famille et les seuls conservés sur ce thème aux Archives départementales de l'Essonne. Pour chaque individu les papiers personnels ont été classés suivi des titres de propriété puis de la gestion des domaines ruraux et urbains. Bibliographie Généalogie de la famille Darblay, 1615-1892, s.n.s.d., Essonnes, papèteries Darblay, v.1892, 11pl. [inplano 10] Paul Darblay, Mes souvenirs 1870-1871, Paris, R. Chapelot et cie, 1871, 190 p. [inquarto 626] Aymé Darblay, 1854-1899, Corbeil, imprimerie Crété, 1899, 34 p. [pbr 1396] Articles Cavailler Paulette, Aymé Darblay (1854-1899), in Mennecy et son histoire, décembre 2006, n°89-90, p. 33-34 Williot Jean-Pierre, Aimé-Stanislas Darblay, industriel, notable et bonapartiste, in La république confisquée? 1848 en Essonne, Actes du colloque de Crosne, 21 et 22 novembre 1998, édition Créaphis, p.207-219 Souces complémentaires Archives départementales de l'Aube 144J Fonds de Rohan-Chabot classé par Aurore Darnet en 2008. Ce fonds comprend de nombreuses lettres adressées par Valentine Aubry-Vitet (née Darblay) à sa fille, Cécile Aubry-Vitet comtesse de Rohan-Chabot par son mariage avec le comte Gérard de Rohan-Chabot, de 1895 date du mariage de Cécile à sa mort en 1934. A noter aussi quelques lettes expédiées par Jeanne Aubry-Vitet (soeur de Cécile) et Robert Darblay, son cousin.

Langue des unités documentaires

Français

Famille Bourgeois, papiers de famille échus par succession à Pauline Bourgeois épouse de Paul Darblay. - Charles-bourgeois Germain père économe et régisseur de la ferme nationale de Rambouillet : achat de terres à Beville-le-Comte (1776), laissez-passer accordés par la municipalité de Rambouillet (1791-an 2), contrat de mariage avec Madeleine Marie (1790), inventaire aprés décès de Charles-Germain Bourgeois (1811), liquidation et partage entre la veuve Bourgeois et son fils (1821), succession de Marie Bourgeois décédé en 1838. Charles-Germain Bourgeois fils directeur de la ferme royale de Rambouillet : contrat de mariage entre Bourgeois et Lucie-Pauline Girard (1821), destitution de Charles-Germain Bourgeois de directeur de la ferme et remplacement par monsieur de Francy-Valteau : lettre de demandes d'explication par Jean Girard son beau-père au Ministre de l'Agriculture (1824), lettres de soutien, rétablissement dans ses fonctions en 1824, copie de l'acte de naissance de Pauline Bourgeois, sa fille ; succession de Lucie-Pauline sa femme décédée en 1853 : liquidation de la communauté de biens, renonciation par Bourgeois à la donation faite par sa femme (1853). Factures de dépenses domestiques : vin, épicerie, huile pour l'éclairage, bois de chauffage, meubles, vaisselles (1851-1857), adhésion à la Société d'horticulture de Paris, à la Société zoologique d'acclimatation, à la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, abonnement au journal La Presse (1854-1857), état des titres et valeurs mobilières détenus par Charles-Germain Bourgeois (1878), Compagnie universelle du canal maritime de Suez : correspondance avec les sociétaires, numéros de la revue le Canal de Suez (1876-1879), comptes d'exercice (1875, 1878). Correspondance avec sa fille (1863), notes diverses relatives aux actions et obligations détenues (1852-1879), lettres adressées par Terrasson de Montléau (1875-1872). Portaits de Charles-Germain Bourgeois à la fin de sa vie : deux photographies en noir et blanc ; renseignements généalogiques sur les familles Bourgeois et Baptifolier, correspondance adressée à madame Baptifolier née Girard nièce de Jean Girard et cousine de Lucie-Pauline Bourgeois (1852-1853), coupures de presse concernant François-Narcisse Baptifolier évêque de Mende, texte de l'oraison funèbre le concernant prononcé le 2 octobre 1900 par Monseigneur Enard évêque de Cahors, 32 pages. Ouvrages ayant appartenus à Charles-Germain Bourgeois. - Notes bibliographiques concernant les ouvrages du duc de Nardo sur la vènerie et la fauconnerie, 1835, 16 pages, Réponse à la première question du programme proposé par la section de sylviculture au congrés international d'agriculture de 1878, 48 pages, Circulaire électorale de Carnot député de la Seine adressée aux électeurs du 6ème arrondissement de Paris, 1844, 15 pages, Recueil de mémoires sur l'administration des forêts, sur les arbres forestiers et l'économie rurale par Jaume Saint-Hilaire membre de la Société royale et centrale d'agriculture, 1832, 86 pages, Des forêts considérées relativement à l'existence des sources par Mathieu de Dombasle, 1839, 24 pages.