FONDS NANTY : Cartes postales des communes du département de l'Essonne.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

57FI/2-212

Date

20e siècle

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

4457 articles Cartes postales noir et blanc, coloriée, sépia et couleur, 9 x 14 cm et 10,4 x 14,9 cm

Origine

NANTY Bernard (service producteur)

NANTY Bernard (service versant)

Modalités d'entrées

Achat

Présentation du contenu

Ensemble de 4457 cartes postales sur l'Essonne, de 1900 à nos jours, collectionnées depuis plusieurs dizaines d'années par M. Bernard NANTY, habitant de Leuville-sur-Orge et vendu aux Archives départementales de l'Essonne en 2011.

Ce sont des cartes anciennes pour la plupart (1ère moitié du 20e siècle) qui entrent dans la catégorie des cartes vue et qui représentent diverses curiosités patrimoniales et architecturales, les moyens de locomotion, la vie quotidienne avec le travail et  les loisirs, ainsi que les paysages.

Les cartes sont noir et blanc, sépia ou coloriées pour les plus anciennes, de dimensions 9 x 14 cm et couleur à partir de 1960 et de dimensions 10,3 x 14,7cm.

Ce fonds, coté à la pièce est classé par :
- communes (57Fi2/ à 57Fi196/) soit 4333 pièces.
- thèmes ( art, aviation, bases de loisirs, cantons et communautés de communes, Essonne, forêt de Sénart, hygiène, Ile-de-france, mériers, poésies, portaits, publicité, Seine-et-Oise, site géologique, sport automobile, transport ferroviaire) (57FI197 à 57FI212) soit 127 pièces.

   

Mode de classement

Classement par communes

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Sans condition

Langue des unités documentaires

Français

Autre instrument de recherche

2FI/1-197 cartes postales des communes de l'Essonne et 58FI (Fonds Stelly, sur Palaiseau uniquement).

Notes

Toutes les communes ne sont pas représentées : Abbéville-la-Rivière, Arrancourt, Athon-la-Plaine, Auvernaux, Auvers-Saint-Georges, Baulne, Blandy, Bois-Herpin, Boissy-le-Cutté, Boissy-le-Sec, Boullay-les-Troux, Boutervilliers, Bouville, Brouy, Congerville-Thionville, D'huison-Longueville, Estouches, Fontaine-la-Rivière, Forêt-le-Roi (la), Forêt-Sainte-Croix (la), Gometz-la-Ville, Guibeville, Marolles-en-Beauce, Mauchamp, Mérobert, Mespuits, Molières (les), Orveau, Pecqueuse, Plessis-Saint-Benoît (le), Richarville, Roinvilliers, Saclay, Saint-Aubin, Saint-Escobille, Saint-Hilaire, Saint-Maurice-Montcouronne, Valpuiseaux, Videlle, Villejust.

Les vues représentées sont plus ou moins variées, si la commune possède un ou plusieurs monuments, des entreprises, mais dans l'ensemble, il y a une même logique de rangement telle que :

- vue générale du bourg,

- bâtiments religieux (église, chapelle, prieuré, temple),

- bâtiments publics et militaires (aérodrome, caserne, collège, école, gare, halle, hôpital, mairie, maison de retraite, musée, poste, prison, salle des fêtes, sanatorium, sous-préfecture, stade, théâtre, tribunal),

- monuments (château, fortification, monument aux morts ou commémoratif, tour),

- places, routes, rues),

- équipements (abreuvoir, château d'eau, chemin de fer, lavoir, pont, puits),

- habitations (chalet, ferme, immeuble, maison bourgeoise),

- agriculture, artisanat, commerces et industries (champs, café, hôtel, restaurant, bonneterie, distillerie, fabrique, filature, imprimerie, meunerie, papeterie, sucrerie, tannerie, tuilerie etc),

- sites (bois, carrière, parc, prairie, rivière, rocher, sablière),

- événements et folklore (fête de villages, fête des fleurs, festival, foire, grèves de 1908, inondation de 1910, jour de marché, passage de dirigeable, pèlerinage).

- transports (aéroplane, dirigeable, barque, bicyclette, péniche, train, tramway, véhicules automobile et hippomobile),

- vues aériennes.

 

Il existe également une série de cartes postales thématiques (57Fi197 à 57FI212).

On y trouve des vues d'Ile-de-France, de Seine-et-Oise, de l'Essonne, de communautés de communes, de sites géologiques, de bases de loisirs, de la forêt de Sénart, d'artistes et d'œuvres d'art, d'élèves, de métiers, de poésies, de costumes d'Ile-de-France, de sports et sportifs, et de trains.

 

Quelques exemples :

A Linas, de très belles vues de courses automobiles à l'autodrome ;

A Montlhéry , de nombreuses écoles (Barbe, Graillot, primaire, Prou, Resve et Gros, Rouillaud) représentant des élèves en cours ; des portraits de Paul Allorge, Paul Fort, et Brassens ; des fêtes (des Sociétés mutualistes, des vétérans, de la tomate, de la préparation militaire, historique, kermesse) ;

A Viry-Chatillon, Port Aviation, le premier aérodrome de France est bien représenté avec des vues d'avions, de pilotes, et du public assistant aux premiers grands événements aéronautique.

Autres données descriptives

Répertoire numérique fait par Lisbeth Porcher.

Mots clés typologiques

Description physique

4333 pièces.

Cote/Cotes extrêmes

57FI133/1-57FI133/69

Date

1902-1991

Importance matérielle

69 pièces

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.

Mots clés typologiques

Palaiseau.- Lotissement du Bois du pileu - La maison du garde.

Cote/Cotes extrêmes

57FI133/65

Date

s.d

Importance matérielle

1 pièce

Caractéristiques physiques

papier, carte postale noir et blanc

Dimensions

9 X 14

Origine

NANTY Bernard (service versant)

Modalités d'entrées

Achat

Présentation du contenu

Une route de terre monte en dessinant un virage, sur une colline boisée. Au premier plan, un muret de meulière surmonté d'une grille longe la route.

Conditions d'accès

immédiate

Langue des unités documentaires

Français

Documents en relation

2Fi133, 2Fi502,559-564, 2Fi2365-2368, 2Fi2699-3071, 2Fi3210-3297,2Fi3669.

Notes

1905. - M. Schildge, propriétaire du bois du Pileu, dont une grande partie est située sur le territroire de Palaiseau, va procéder au lotissement de cette propriété. Deux chemins ruraux: le chemin des Boeufs et celui de la Sablière traversent ce bois. Ces deux chemins ont aujourd'hui pratiquement disparus. Tout au début, ce café n'avait comme clientèle que les ouvriers carriers employés à l'extraction de la pierre meulière sur le plateau. Au fur et à mesure de la construction des lotissements, une animation se créa surtout les dimanches avec la venue des Parisiens. Un batiment vit le jour dont la grande salle, était utilisée pour les bals, le théâtre ou la projection de cinéma ambulant.

Informations sur le traitement

Répertoire numérique dressé par Mme Noël

2016

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.

Mots clés lieux

Mots clés matières

Mots clés typologiques