E FEODALITE, FAMILLES, COMMUNES, NOTARIAT (1203-1839)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

E/3-7379

Date

1203-1839

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

2932 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

La cotation discontinue est celle de l'ancienne Seine-et-Oise. Les analyses ne sont pas exhaustives, du fait de la pratique des archivistes du 19e siècle, qui avaient l'habitude de détailler quelques pièces et de ne pas décrire le reste. Le lecteur ne s'étonnera donc pas de trouver un contenu plus riche que celui indiqué dans l'analyse.

Mode de classement

Répertoire sommaire analytique

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1873

Mots clés lieux

Notariat de BOISSY-SOUS-SAINT-YON. - Minutes notariales passées devant maître Jean Pillas (8 juillet - 31 juillet 1636). - Bail d'un quartier ½ de pré, prairie de BREUILLET, fait à Cantien Feulleret, vigneron à BOISSY, par Spire Barré, huissier aux eaux et forêts de la Gruerie de CORBEIL, au nom et comme tuteur d'Andrien Langloys, fils mineur d'Antoine Langloys et de Charlotte Debrye.- Bail de 2 arpents de terre, clos de fossés, proche Dampierre, fait à Jean Leconte, praticien à BOISSY, par Pierre Le Sueur, marchand fruitier à LIMAYS.- Acte de réception de Pierre Mallot, curé de BOISSY. Le 29 juillet 1636, Denis Aumont, procureur fiscal au bailliage de BOISSY, Jean Lambert, sieur de Rochemont, archer des gardes du Roi, Pierre Porteau, valet de chambre du Roi, les marguilliers et les principaux paroissiens déclarent à Pierre Mallot, prêtre, prenant possession du bénéfice de la cure de BOISSY et ÉGLY, que ladite prise de possession ne puisse préjudicier à madame de Bassompierre, aux droitz qu'elle a en la-dicte église, tant comme dame du dict Boissy que comme fondatrice de ladicte église ... que lorsque Me Claude Revel, curé de ladicte église, par la résignation duquel ledict sr Mallot prend ladicte pocession, entra et prist pocession dudict bénéfice, l'on auroit acousteumé de sonner, par troys diverses foys, les messes qui se disent les ,jours ouvrables ; puis dire et sonner la Passion, faire la procession à l'entour de l'église ; que, les festes des saincts commandez, l'on disoit une messe basse, puis après la messe haulte du sainct, avec la Passion et procession, comme le jour du saint Dimanche ; que les jeudy, à l'yssue de la messe du saint-sacrement, on chantoit ung Libera suyvant la fondation ; que ledict sr curé ou son vicaire chantoient au lutrain aus-dictes messes haultes des jours ouvrables : que tout cela a esté obmis et négligé depuis quelque temps : requi ledict sr curé prenant pocession vouloir restablyr, continuer, entretenir lesdictes bonnes coustumes. Aussy, lorsque ledict sr Revel entra audict bénéfice, on luy fist réparer le presbittère, lequel il debvoit entretenir ; ce qu'il n'a fait ; au contraire, on a osté et desmoly ung bastiment qui estoit dans le jardin, à l'esgout du corps de logis, ung autre bastiment qui estoit en la cour, et ung autre sur le portail ; requis le restablissement, soit par ledict Revel ou par ledict Mallot, son résignataire, ensemble la réparation dudict presbittère et clostures d'icellui : protestans que, au préjudice de ce, ladicte prise de pocession qu'elle ne leur puisse nuire ne préjudicier ... L'acte porte sur les signatures suivantes : P. Mallot, Lambert, Bedeau, Picot, Bedeau, Zacarie Pillas, G. Pouvin, Cabué, D. Pillas, Robert Porteau, Sainssard, T. Picot, L. Lefébure, Le Roy, Jehan Picot, Leconte, Guillaume Fanveau, Andry, M. Petit, Rousseau, Pillas, Pillas.- Échange entre Claude Revel, ancien curé de BOISSY et d'ÉGLY, d'une part, et Pierre Mallot prêtre et bachelier de Sorbonne, demeurant à PARIS, tant en son nom que comme se portant fort de Bonne Lendormy, veuve de Pierre Mallot, vivant, élu et conseiller du Roi en l'élection de MONTDIDIER, et ROYE, d'autre part.- Accord entre Jean Dugué, demeurant à ÉGLY, se portant fort de Germain Bourgeron, son gendre, d'une part, et Vincent Toussaint, demeurant à ÉGLY, d'autre part.

Cote/Cotes extrêmes

E/4828

Date

1636

Caractéristiques physiques

Papier - Parchemin

Origine

BOISSY-SOUS-SAINT-YON (service producteur)

PILLAS Jean (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1636

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

24/03/2003