FONDS AUDIOVISUEL DE L'AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L'ESSONNE (ACTE 91)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

1422W/1-147

Date

1984-1998

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

146 articles

Origine

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service producteur)

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service versant)

Modalités d'entrées

versement

Présentation du contenu

Ce fonds a été collecté en décembre 1999 au moment où l'Agence Culturelle et Technique de l'Essonne a déménagé. Il est composé de 107 cassettes audio et de 40 cassettes vidéo VHS et permet de se rendre compte des activités de l'Agence Culturelle et Technique de l'Essonne. 1) 1422W1-107 : Cassettes audio - 1422W1-42 : Collection Naissance d'un département : entretiens oraux réalisés pour monter l'exposition ""Naissance d'un département"" sur les trente ans du département de l'Essonne. - 1422W43-65 : Collection Histoire des Lieux/ Lieux d'histoire à Draveil : enregistrements de conférences. - 1422W73-75 : Collection Journées Petite Enfance à la Médiathèque de Corbeil - 1422W76-78 : Collection Rencontre : la lecture et ses acteurs - 1422W79-80 : L'Orme à Martin - 1422W81-88 : Collection Journées Sciences Sociales et Ethnologie à Chamarande - 1422W89-94 : Collection l'Essonne au temps de la Seconde République à Crosne - 1422W95-97 : Colloque REPT 2) 1422W108-147 : cassettes vidéo VHS - Bibliographie: - ""30 ans d'Essonne, 30 ans de ville nouvelle : la naissance d'une ville nouvelle"", Mémoire de la Ville Nouvelle, Document mémoire n°1, décembre 1998."

Langue des unités documentaires

Français

NAISSANCE D'UN DEPARTEMENT GEORGES MALLET : LONGPONT-SUR-ORGE.

Cote/Cotes extrêmes

1422W/3

Autres Cotes

27 - Num - 4 - Copie de sécurité 1422W3 - 2001 - 2001 - 27Num/4 (Cote de substitution)

Date

1995

Importance matérielle

01/12/20

Caractéristiques physiques

produit fini, Cassette audio, Interview

Origine

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service producteur)

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service versant)

Biographie ou Histoire

Naissance d'un département, interview réalisée pour monter une exposition sur les trente ans du département de l'Essonne.

Présentation du contenu

GEORGES MALLET : LONGPONT-SUR-ORGE Collection: Naissance d'un département Forme: Interview réalisé pour monter une exposition sur les trente ans du département de l'Essonne.

Monsieur Georges Mallet, ancien maire de Longpont-sur-Orge nous raconte son expérience en matière de gestion d'une collectivité et des changements administratifs survenus depuis les années 1960 jusqu'en 1995.

PREMIERE FACE - Dans les années 1960, création d'un marché à Montlhéry sous l'égide du Maire de Marcoussis tandis que le marché d'Arpajon périclitait - Maire de Montlhéry mis sous contrôle administratif par la Préfecture - Début de la Préfecture de l'Essonne - Présentation de Georges Mallet, ancien maire de Longpont-sur-Orge, création de lotissements vers 1970 - Présentation du village de Longpont-sur-Orge, maraîchers, artisans - 1965, il devient maire de Longpont-sur-Orge, création du département de l'Essonne, de la préfecture de Corbeil, succession de préfets, préfecture d'Evry était à la mairie d'Evry-petit-bourg, volonté du Député-maire d'Evry qu'Evry devienne Ville Nouvelle, déplacement de la préfecture de Seine-et-Oise de Corbeil vers Evry - Problèmes de déplacement du maire pour aller à Versailles, routes difficilement praticables, anecdote à propos du Sous-Préfet, transports collectifs - Longpont-sur-Orge, commune rurale, premier budget voté en 1965 - Montlhéry devient chef-lieu de canton de Longjumeau au moment de la création du département de l'Essonne, création du canton de Montlhéry - Budget communal, demandes de subventions, Longpont-sur-Orge appartient au syndicat de la Basse Vallée de l'Orge dont le siège se situait à Juvisy-sur-Orge - 1967, début des travaux d'assainissement à Longpont-sur-Orge - Travaux de voirie - Commerçants de Longpont-sur-Orge, mentalité provinciale - Problèmes d'éclairage des rues, problèmes de ramassage des ordures ménagères, habitat précaire, urbanisation sauvage, création égouts et fosses septiques - Employés communaux de Longpont-sur-Orge - Arrivée progressive des Parisiens, essor démographique vers 1970, amélioration des routes, des éclairages publics, constructions d'écoles, vie scolaire - Construction des lotissements de la Z.A.C. de Longpont-sur-Orge vers 1970-1971, 325 logements, zone pavillonnaire - Urbanisme, premier Plan d'Occupation des Sols en 1994, beaucoup de désaccords pendant 20 ans, description de la population hybride de Longpont-sur-Orge - Création de la Z.A.C. par la Préfecture pour accueillir de nouveaux habitants, accroissement des demandes de logements et des besoins de moderniser les communes, création d'équipements FIN PREMIERE FACE DEUXIEME FACE - Problèmes rencontrés par Georges Mallet en matière d'urbanisme, problèmes d'intégration des nouveaux habitants, création de la Société Historique de Longpont-sur-Orge créant un lien entre les habitants, activités de la Société - Projet de réaménagement du château de Longpont-sur-Orge, population réticente aux changements - Château de Lormoy devient maison de retraite, château de Villebouzin devient hôpital psychiatrique, réaménagement des bords de la Vallée de l'Orge - Description de l'ancienne population de Longpont-sur-Orge, opinions politiques - Problèmes entre catholiques et les anticléricales jusqu'en 1970, clivage religieux - Récupération des habitants des grands ensembles alentours pour la zone pavillonnaire - Vie associative et culturelle de la commune - " Guerre de religions " dans la commune, anecdote sur les élections de 1956 - Retard rattrapé, anecdote sur le confort de la Mairie - Inexpériences et illettrisme des conseillers municipaux, beaucoup de changements dans la vie communale et administrative, problèmes de personnels communaux, description des conseillers municipaux - Peu de ressources communales car peu de commerces, pas de patente - Evocation de Monsieur Darrié, dermatologue de l'Hôpital Saint-Louis à Paris qui a permis la création de l'école et de la Mairie avent la seconde guerre mondiale - Actions de Georges Mallet au syndicat de la Basse Vallée de l'Orge - Origine de Georges Mallet avant 1950, description de sa maison FIN DEUXIEME FACE

Conditions d'accès

NC Numérisé [substitution:27NUM/4/]

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.