FONDS DE LA FAMILLE DARBLAY.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

78J/1-408

Date

1490-1978

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

409 articles

Origine

DARBLAY Famille (service producteur)

DARBLAY Famille (service versant)

Présentation du contenu

Le fonds de la famille Darblay en provenance du château de Saint-Germain-lès-Corbeil a été déposé en juin 2006 par les cinq enfants de Stanislas Darblay. Il se compose essentiellement de titres de propriété concernant des achats de terres et de maisons, de registres de comptes domestiques, d'actions et d'obligations, de documents relatifs à la ferme de Saint-Germain-lès-Corbeil. Il est constitué par des documents concernant des membres de la famille Darblay depuis Simon-Rodolphe Darblay né en 1760 jusqu'à Stanislas Darblay décédé en 2000. Aucun document concernant cette famille n'est antérieur à 1800. Les très nombreux documents antérieurs à cette date sont constitués par les titres de propriété de maisons et de terres précédents joints aux actes d'achats des membres de la famille Darblay. Ce fonds comprend de nombreux dossiers sur les familles alliées, en particulier les familles Leurin, Girard et Bourgeois. Pierre Leurin marchand mercier à Paris est décédé en 1794. Les documents le concernant montrent l'importance de ses biens sur Paris dans la seconde moitié du 18ème siècle et l'activité de prêt qu'il dévelope à sa retraite. Il prête beaucoup d'argent dont au comte d'Artois, frère du roi.Sa petite fille Maris-Elisabeth Lemaître épouse Jean Girard directeur de l'école vétérinaire de Maison-Alfort. Ce sont ses papiers personnels qui sont classés dans ce fonds (actes notariés, gestion d'immeubles), ses papiers de fonction sont classés en 52J. Sa fille Lucie Girard épouse en 1821 Charles-Germain Bourgeois directeur de la ferme nationale de Rambouillet. Ce dernier possède une dizaine de fermes dans les Yvelines. Les nombreuses liasses sur ces fermes permettent d'étudier la gestion des exploitations rurales en Ile-de-France. Charles-Germain Bourgeois gère aussi les immeubles parisiens dont sa femme a hérités. Les papiers de fonction concernant son activité à la ferme nationale de Rambouillet on été classés en 52J. Sa fille Pauline Bourgeois épouse Paul Darblay en 1848 ce qui explique la présence des documents des familles Leurin, Girard et Bourgeois dans ce fonds. Les documents concernant les membres de la famille Darblay permettent de connaître leurs nombreuses propriétés dans l'Essonne mais aussi les immeubles parisiens. Les dossiers de succession de Simon-Rodolphe Darblay (1760-1839), d'Aimé-Stanislas Darblay (1794-1878) et de Paul Darblay (1825-1908) permettent d'étudier l'évolution de la fortune de la famille et son ascension sociale. Les documents sur la ferme de Saint-Germain-lès-Corbeil permettent l'étude d'un grand domaine rural du début du 19ème siècle à 1977. Peu de documents concernent la vie quotidienne de la famille. Les dossiers sur la chasse laissent entrevoir cependant un de leur centre d'intérêt. Les dossiers de préparation de livres rédigés ou financés par Aimé-Henri Darblay sur la porcelaine de Mennecy, l'église de Saint-Germain-lès-Corbeil, la généalogie de la famille Darblay révèlent son goût pour l'art et l'histoire. Les dossiers sur le relais de poste d'Etréchy dont Simon-Rodolphe Darblay était maître de poste sont les plus anciens documents sur cette famille et les seuls conservés sur ce thème aux Archives départementales de l'Essonne. Pour chaque individu les papiers personnels ont été classés suivi des titres de propriété puis de la gestion des domaines ruraux et urbains. Bibliographie Généalogie de la famille Darblay, 1615-1892, s.n.s.d., Essonnes, papèteries Darblay, v.1892, 11pl. [inplano 10] Paul Darblay, Mes souvenirs 1870-1871, Paris, R. Chapelot et cie, 1871, 190 p. [inquarto 626] Aymé Darblay, 1854-1899, Corbeil, imprimerie Crété, 1899, 34 p. [pbr 1396] Articles Cavailler Paulette, Aymé Darblay (1854-1899), in Mennecy et son histoire, décembre 2006, n°89-90, p. 33-34 Williot Jean-Pierre, Aimé-Stanislas Darblay, industriel, notable et bonapartiste, in La république confisquée? 1848 en Essonne, Actes du colloque de Crosne, 21 et 22 novembre 1998, édition Créaphis, p.207-219 Souces complémentaires Archives départementales de l'Aube 144J Fonds de Rohan-Chabot classé par Aurore Darnet en 2008. Ce fonds comprend de nombreuses lettres adressées par Valentine Aubry-Vitet (née Darblay) à sa fille, Cécile Aubry-Vitet comtesse de Rohan-Chabot par son mariage avec le comte Gérard de Rohan-Chabot, de 1895 date du mariage de Cécile à sa mort en 1934. A noter aussi quelques lettes expédiées par Jeanne Aubry-Vitet (soeur de Cécile) et Robert Darblay, son cousin.

Langue des unités documentaires

Français

Famille Leurin, papiers de famille échus par succession à Pauline Bourgeois épouse de Paul Darblay. - Pierre Leurin, marchand mercier 3 rue Philippeaux à l'enseigne A Saint-Pierre prés du Temple, paroisse Saint-Nicolas-des-Champs à Paris : dossiers de procédure Pierre Leurin contre De La Pelleterie (1767), Mourot (1767), Bigot (1788), Girot (1791) ; lettres en italien relatant la mort le 20 octobre 1767 de son fils Jean-Pierre Leurin au Cap Français lors de son voyage pour la Compagnie des Indes holandaises ; nombreux billets adressés par Pierre Leurin à Boudy huissier concernant ses débiteurs (1777-1787) ; quittances de contributions foncières, de contributions patriotiques, contributions extraordinaires de guerre, contributions pour l'armée de Vendée réglées par Pierre Leurin et François-Hubert Lemaître (1793-1794) ; contrat de mariage entre Marie Leurin et Anne-françois Lemaître (17 décembre 1770) ; inventaire des titres et papiers de Pierre Leurin représentant 157 chemises (an 3), inventaire des biens du 3 rue Philippeaux suite au décès de Pierre Leurin (1er vendémiaire an 3), inventaire du 9 vendémiaire an 3, liquidation et partage des biens de la succession de Pierre Leurin (30 pluviose an 5), liquidation et décharge des héritiers Leurin (6 thermidor an 2) ; mémoires de travaux effectués à la demande d'Anne-François Lemaître au 3 rue philippeaux : peinture, maçonnerie, serrurerie, carrelage, couverture (an 3), travaux efffectués à la maison de la Cour du Marché Saint-Martin (an 3), quitttances de loyer pour la maison de la Cour du Marché Saint-Martin rédigées par Anne-François Lemaître (an 3-an 4), deux mémoires de fournitures de vêtements S.D., mémoire pour un repas de noce (an 3). Famille Lemaître. - Copie de l'acte de mariage de François-Hubert Lemaître et de Geneviève Binet (27 messidor an 5), acte de naissance d'Henriette Lemaître leur fille (27 messidor an 5), de son décès (30 octobre 1818), inventaire aprés le décès de Geneviève Binet (an 14), conseil de famille concernant la mineure Henriette Lemaître (19 fructidor an 13), mémoire des pompes funèbres concernant l'inhumation d'Henriette Lemaître (31 octobre 1818), correspondance relative au décès de François-Hubert Lemaître oncle de Lucie Girard (1861). Famille Lemaître-Monnier. - Certificat de bonne vie et moeurs délivré à Etienne Monnier garçon chirurgien (1766), réception comme maître chirurgien de Senlis (1792), remerciements adressés par la société médico pratique de la Seine à Etienne Monnier lors de son départ en retraite en 1832 pour les services rendus comme chirurgien ; diplôme de bachelier ès-lettres de son fils Anne-François Monnier (1820), condoléances adressées par la société médico-pratique lors du décès d'Anne-François Monnier (1827).