E FEODALITE, FAMILLES, COMMUNES, NOTARIAT (1203-1839)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

E/3-7379

Date

1203-1839

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

2932 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

La cotation discontinue est celle de l'ancienne Seine-et-Oise. Les analyses ne sont pas exhaustives, du fait de la pratique des archivistes du 19e siècle, qui avaient l'habitude de détailler quelques pièces et de ne pas décrire le reste. Le lecteur ne s'étonnera donc pas de trouver un contenu plus riche que celui indiqué dans l'analyse.

Mode de classement

Répertoire sommaire analytique

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1873

Mots clés lieux

Notariat de BREUILLET, BREUX et SAINT-YON. - Minutes notariales passées devant maître François LECONTE (3 avril - 30 avril 1595) : Contrat de mariage Saurieul, marchand à Brétigny, paroisse de Breux, d'une part, et Andrye Badain, demeurant à Dampierre, d'autre part. Vente de 3 quartieers de terre labourable, champtier des terres de Breux, moyennant 5 écus sol et un tiers d'écu, à Simon Cosnard, marchand à Jouy, par Gilles Beguin, marchand à Breux. Ventre d'un demi-arpent de bois taillis, terroir de Saint-Chéron, champtier du gros Buisson, faite, moyennant 4 écus sol, à Jacques Beauvois, laboureur à Saint-Chéron, par Yves Beauvois, laboureur à Bruyères-le-Châtel. Divers actes de foi et hommage rendus à François de Balzac, baron de Saint-Yon, par des membres de la famille Chardon co-propriétaires du fief de la Motte de Villouvette. Donation à Michel Regnault par sa soeur, Jacques Regnault, veuve d'Antoine Delacroix, demeurant à Châtres. Parmi les immeubles donnés on trouve le moulin assis en la paroisse de St-Sulpice, appellé Descury, scitué sur la rivière d'Orge, à partir par indivis avec le sr de la Briche et autres. Bail d'un arpent de terre, au Clozetz, terroir de Breuillet, fait, moyennant un loyer annuel d'un écu sol et 20 sous tournois, à Jacques du Val, par son frère, Pasquier du Val, prêtre, curé de l'église Saint-Pierre de Breuillet (11 avril 1595). Obligation de 8 écus 2/3 d'écu, prix d'un cheval, passée, au profit de Denis Loyn, marchand aux Fontaines, parc de Breueillet, par Jacques du Val, marchand à Breuillet, par Jacques du Val, marchand à Breuillet. Partage entre les héritiers des époux Sulpice Vaillant. Constitution d'une rente annuelle de 3 écus 20 sous tournois, au profit de la fabrique de l'église Saint-Thomas de Boissy, par Pierre Roux et Gilles Leconte, vignerons à Boissy. Obligation de 2 écus 20 sous tournois, au profit de Denis Pocquet, en qualité de procureur et receveur du baron de Clères, sr de Saint-Yon, Beux et Breuillet, par Macé Vaillant, le jeune, vigneron à la Badodière, paroisse de Breuillet. Vente d'un quartier de pré, au pré de Jouy, terroir de Breux, faite, moyennant 4 écus sol, à Guillemette Saurieul, veuve de Jean Mathieu, demeurant à la Souppenne, paroisse de Breuillet, par Guillaume Fauveau, laboureur à Breux, et Jeanne Delassus, sa femme. Vente d'un quartier de terre, terroir de Breux, champtier de Grain dord, faite, moyennant la somme de 2 écus 20 sous tournois, à Louis Saurieul, marchand à Brétigny, paroisse de Breux, par Marcel Bourdon, vigneron au même lieu. Bail de la garde des bois, garennes et dépendances de la seigneurie de Saint-Yon, fait à Nicolas Drouet, demeurant à Saint-Yon, par Denis Pocquet, chevaucheur ordinaire de l'écurie du Roi, du nombre de 120 ordinaires privilégiés, demeurant à Boissy, au nom et comme procureur de Messeigneurs d'Entraigues et de Clère. Drouet jouira de la maison et lieu seigneurial, de Saint-Yon, l'estat de sergent priseur et vendeur de biens meubles des terres et siegneurie dudit St-Yon, Breulx et Breuillet ; des droits de geôle de Saint-Yon ; de la pêche des rivières de Breulx et Breuillet ; il sera payé des prises et exploits qu'il fera, si les malfaiteurs sont condamnés, et prendra les amendes provenant desdites prises et condamnations, pour ses gages, il touchera 3 écus 20 sous tournois par an. Renonciation à succession par Vincent Cabué, Jean Cabué, l'aîné, et Jean Cabué, le jeune, vigneron à Saint-Yon. [liasse, 19 pièces, papier, dont 1 cahier de 6 feuillets in-4°].

Cote/Cotes extrêmes

E/6107

Date

1595

Caractéristiques physiques

Papier

Origine

BREUILLET (service producteur)

BREUX - JOUY (service producteur)

SAINT-YON (service producteur)

LECONTE François (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1595

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

18/06/2003