PALAISEAU, CABINET D'ARCHITECTURE GUY VACHERET

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

21J/1-107

Date

1960-1982

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

108 articles 10 ml

Origine

VACHERET Guy (service producteur)

BONNARDEL G. (service versant)

Modalités d'entrées

Don

Le fonds de l'architecte urbaniste Guy Vacheret est entrée en deux tempsen 1983 et en 1986 après le décès de M. Vacheret survenu en décembre 1985.

Présentation du contenu

Les 46 premières liasses concernent des dossiers d'équipements collectifs du domaine sportif (gymnase, piscine), scolaire et médico-social. Sept cotes concernent les équipements culturels, dont les premières maisons des jeunes et de la culture créée à l'initiative d'André Malraux à partir de 1958. Sept autres cotes concernent des pavillons. Le reste du fonds se répartit entre des logements collectifs, des équipements à vocation socio-culturelle (dont les constructions de centres de vacances gérés par des grands comités d'entreprises comme Renault ou le syndicat CGT.) Pour qui s'intéresse à la croissance de la banlieue parisienne dans les années 1960-1980, ce fonds est très intéressant car il n'offre pas seulement des perspectives de recherches en matières d'architecture, mais aussi en urbanisme et ce qui n'était pas encore devenu la "politique de la ville". Massy, Palaiseau, Yerres, Villebon-sur-Yvette en Essonne, Trappes dans les Yvelines et Bagneux dans les Hauts-de-Seine, pour ne citer que les communes les plus représentées, ont été des zones fortement urbanisées pendant les années 1960. L'arrivée de nouvelles populations, jeunes et chargées de famille, suscita la construction d'équipements collectifs : crèches, écoles, gymnases, piscines, dont les concours des 1000 clubs ou des 100 piscines comptent parmi les événements fameux du tout jeune département de l'Essonne, né en 1964. Ce fonds n'a pas été reclassé à son entrée aux Archives de l'Essonne.

Le plan de classement de l'architecte a été respecté et nombres de dates extrêmes n'ont pas encore été reportées.

Sommaire :

- 21 J 1-46 : dossiers de construction d'équipements collectifs, en particulier sportifs, scolaires et médico-sociaux.

- 21 J 47-53 : dossiers de construction d'équipements collectifs à vocation culturelle.

- 21 J 54-60 : dossiers de constructions individuelles et d'aménagements. - 21 J 61-69 : constructions pour les comités d'entreprise.

- 21 J 70-79 : logements collectifs.

- 21 J 80-87 : dossiers de concours et de prototypes.

- 21 J 88-105 : dossiers de construction d'équipements collectifs.

- 21 J 106-107 : dossiers de contentieux.

Conditions d'accès

Communicable sans condition particulière

Langue des unités documentaires

Français

Notes

Répertoire numérique établi sous la direction de Mme Marie-Anne Chabin, directrice des Archives départementales de l'Essonne (1988-1994)

EPA EVRY, LISSES - Long Rayage. - Centre social et salle des fêtes, construction : plans d'exécution.

Cote/Cotes extrêmes

21J/39

Date

s.d

Caractéristiques physiques

Papier

Origine

VACHERET Guy (service producteur)

BONNARDEL G. (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

02/04/2002