E FEODALITE, FAMILLES, COMMUNES, NOTARIAT (1203-1839)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

E/3-7379

Date

1203-1839

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

2932 articles

Origine

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

La cotation discontinue est celle de l'ancienne Seine-et-Oise. Les analyses ne sont pas exhaustives, du fait de la pratique des archivistes du 19e siècle, qui avaient l'habitude de détailler quelques pièces et de ne pas décrire le reste. Le lecteur ne s'étonnera donc pas de trouver un contenu plus riche que celui indiqué dans l'analyse.

Mode de classement

Répertoire sommaire analytique

Langue des unités documentaires

Latin/Français

Autre instrument de recherche

Inventaire sommaire

Informations sur le traitement

1873

Mots clés lieux

Notariat de BOISSY-SOUS-SAINT-YON. - Minutes notariales passées devant maître Jean LAMBERT (2 novembre - 30 novembre 1602). - Noël Dubois, laboureur à BOISSY, au nom et comme tuteur de Clément Audry, fils mineur de feu Clément Audry et de Geneviève Coqueau, à présent femme dudit Dubois, baille à tiltre de pentionnaire, pour 2 ans, à Jean Lambert, greffier et tabellion du bailliage de BOISSY, BREUX et BREUILLET, ledit Clément Audry, pour à icelluy apprendre et instruire, en lieu de praticque, et luy montrer les sciences nécessaires, de la capacitté et du mieulx qu'il sera possible, et icelluy norrir et entretenir de lict, feu et lumière et tous allimens corporels : sera tenu ledit bailleur d'entretenir ledit Clément Audry de tous habits à lui nécessaires, et de payer, en outre, pour les 2 ans, la somme de 75 livres tournois, soit 37 livres 10 sous tournois par an. - Aveu et dénombrement d'un fief sis en la paroisse de BREUX et avec mémoire détaillé dans l'acte, rendu à François de Balzac, seigneur d'ENTRAGUES, seigneur de MARCOUSSIS et seigneur féodal et dominant de partie des fiefs tenus, mouvant et relevant des château et baronnie de SAINT-YON, par Charles Devilliers, écuyer, sieur de MAISON-ROUGE et de BREUX, en partie, fils aîné et principal héritier de feu Henri Devilliers, vivant, écuyer, sieur desdits lieux, tant en son nom que pour Jacques Devilliers, son frère, âgé de 21 ans, Marie, âgée de 25 ans, Sébastienne, âgée de 19 ans, et Olympe, âgée de 17 ans, ses soeurs : ce fief fut anciennement à François de Granche, écuyer, bisayeul de l'avouant (6 novembre 1602). - Accord entre Jean Blangarnon, l'aîné, vigneron à BOISSY, d'une part, Jean Dupuis, peintre et vitrier à SAINT-SULPICE, à cause de Marie Blangarnon, sa femme, et Michel Blangarnon, vigneron à BOISSY, lesdits Marie et Michel enfants du susdit Jean Blangarnon, et de feu Françoise Feulleret, et héritiers de ladite défunte, chacun pour un tiers avec les enfants de Claude Blangarnon, d'autre part. - Vente de 9 quartiers de terre, terroir de POTRON, faite à Denis Pocquet, chevaucheur ordinaire de l'écurie du Roi, du nombre des 120 privilégiés, demeurant à BOISSY, par Anne Petit, veuve de Zacharie Hariveau, demeurant à BRUYERES-LE-CHATEL. - Bail d'un arpent ½ de vigne, terroir de SAINT-YON, fait à Simon et Michel les Hébert, vignerons à BOISSY, par Pierre Rozier, marchand à BREUILLET. - Bail d'un quartier de vigne, vignoble de BOISSY, faite à Gilles Dangente, vigneron à BOISSY, par Pierre Daigremont, marchand à OLLAINVILLE. - Constitution d'une rente annuelle de 20 sous tournois, exécution de dispositions testamentaires, au profit de la fabrique de l'église Saint-Thomas de BOISSY, par Jean Lambert, archer des gardes du Roi, tant en son nom que comme stipulant pour Guillemette Lambert, sa fille : curé de BOISSY, Claude Revel, signé. - Quittance de 48 livres tournois, rachat de rente, délivrée à Abel Delacroix, marchand à FEUGERES, paroisse de SAINT-YON, par Pierre de Villeneufve, écuyer, demeurant à VILLENEUVE-LE-COMTE en BRIES, héritier, à cause de Marie Rebours, sa femme, de feu Marie Feraut, la jeune, veuve de Guillaume Roberrt, vivant, bourgeois de PARIS. - Transport d'une rente annuelle de 10 livres tournois à Denis Pocquet, ci-devant nommé, par Jean Lambert, le jeune, marchand épicier à BOISSY, fils de feu Regnault Lambert, vivant, praticien au même lieu. - Renonciation à bail au profit de Léonarde Pelault, veuve de Louis Demonqueron, vivant, greffier de la prévôté, d'ETAMPES, par Simon Besnier, laboureur à BOISSY. - Transport d'une rente annuelle de 6 livres et 2 poules, faite à Jean Legrand, vigneron à BOISSY, par Pierre de Villeneuve, ci-devant nommé. - Ratification par Renée du Mesny (sign.aut.) d'une vente d'héritages faite à Jean Leboeuf, lieutenant en la ville de JUZIERS, y demeurant, par Nicolas de Bizemont, demeurant au Coullombier, paroisse de BREUILLET, son mari. - Vente de droits sur une maison à SAINT-SULPICE faite à Pierre Benoit, laboureur audit lieu, par Etienne Lecomte, marchand à PALAISEAU, tant en son nom que comme se portant fort d'Agnès Depreaulx, sa femme ; ladite maison provenant de successions paternelle et maternelle dudit Lecomte. - Transport du droit au bail du moulin de BREUILLET fait à Jean Vaillant, meunier au moulin DAMPIERRE, par Denis Gillet, sabotier à JOUY, paroisse de BREUX, et Louis Jubin, meunier au moulin de BREUILLET. - Claude Feulleret, serruzier à BOISSY, âgé de 72 ans, voulant récompenser Pierre Duchesne, son petit-fils, de toutes les satisfactions qu'il en a reçues, donne, après sa mort, audit Duchesne, toute sa forge en pareil estat qu'elle est, garnie de soufletz, enclume, limes, marteaulx, et autres ustilz nécessaires à l'estat de seruzier, sans réserver aulcune chose de ce qui sera en ladite forge, à la charge néantmoins que le dit Pierre Duchesne lui sera tenu faire bon et fidèle service, comme il a cy-devant faict.

Cote/Cotes extrêmes

E/4486

Date

1602

Caractéristiques physiques

Papier - Parchemin

Origine

BOISSY-SOUS-SAINT-YON (service producteur)

LAMBERT Jean (service producteur)

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES YVELINES (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1602

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

20/03/2003