FONDS AUDIOVISUEL DE L'AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L'ESSONNE (ACTE 91)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

1422W/1-147

Date

1984-1998

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

146 articles

Origine

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service producteur)

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service versant)

Modalités d'entrées

versement

Présentation du contenu

Ce fonds a été collecté en décembre 1999 au moment où l'Agence Culturelle et Technique de l'Essonne a déménagé. Il est composé de 107 cassettes audio et de 40 cassettes vidéo VHS et permet de se rendre compte des activités de l'Agence Culturelle et Technique de l'Essonne. 1) 1422W1-107 : Cassettes audio - 1422W1-42 : Collection Naissance d'un département : entretiens oraux réalisés pour monter l'exposition ""Naissance d'un département"" sur les trente ans du département de l'Essonne. - 1422W43-65 : Collection Histoire des Lieux/ Lieux d'histoire à Draveil : enregistrements de conférences. - 1422W73-75 : Collection Journées Petite Enfance à la Médiathèque de Corbeil - 1422W76-78 : Collection Rencontre : la lecture et ses acteurs - 1422W79-80 : L'Orme à Martin - 1422W81-88 : Collection Journées Sciences Sociales et Ethnologie à Chamarande - 1422W89-94 : Collection l'Essonne au temps de la Seconde République à Crosne - 1422W95-97 : Colloque REPT 2) 1422W108-147 : cassettes vidéo VHS - Bibliographie: - ""30 ans d'Essonne, 30 ans de ville nouvelle : la naissance d'une ville nouvelle"", Mémoire de la Ville Nouvelle, Document mémoire n°1, décembre 1998."

Langue des unités documentaires

Français

NAISSANCE D'UN DEPARTEMENT DANIEL PORET – BRETIGNY-SUR-ORGE.

Cote/Cotes extrêmes

1422W/4

Autres Cotes

27 - Num - 5 - Copie de sécurité 1422W4 - 2001 - 2001 – 27Num/5 (Cote de substitution)

Date

1995

Importance matérielle

01/09/00

Caractéristiques physiques

produit fini, Cassette audio, Interview

Origine

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service producteur)

AGENCE CULTURELLE ET TECHNIQUE DE L ESSONNE (service versant)

Biographie ou Histoire

Naissance d'un département, interview réalisée pour monter une exposition sur les trente ans du département de l'Essonne.

Présentation du contenu

DANIEL PORET - BRETIGNY-SUR-ORGE Collection: Naissance d'un département Forme: Interview réalisé pour monter une exposition sur les trente ans du département de l'Essonne.

Monsieur Daniel Poret, habitant de Brétigny-sur-Orge depuis 1964, évoque ses souvenirs sur l'évolution de la ville entre 1965 et 1995.

PREMIERE FACE - Présentation de Daniel Poret - Situation de Brétigny-sur-Orge en 1964 dans le Sud-Essonne. Achat d'une maison dans le lotissement de la Moinerie, actions en tant que syndic et trésorier de l'association du lotissement. - Problèmes d'entretien des voies, des réseaux électriques. Population du lotissement. 283 maisons construites, associations crées. Participation des habitants à la vie communale. - Problèmes avec le maire Monsieur Bourgeron. Afflux massif de gens nouveaux à Brétigny-sur-Orge. Création des logements de la SECMA, du lotissement des Ardrets et celui de Brandy. - Difficultés d'intégration des nouveaux habitants, essor démographique considérable de Brétigny-sur-Orge. Anecdote sur les débuts de la Préfecture de l'Essonne, souhait des Brétignolais d'avoir la Préfecture - Historique de Brétigny : grand essor démographique au moment de la création de la Gare, installation des employés de la S.N.C.F. et des établissements Clause crées en 1901, pas de développement commercial à Brétigny-sur-Orge à cause de la présence des économats de la S.N.C.F. et ceux de Clause, logements S.N.C.F. : La Cité-Jardin et logements Clause à côté de l'usine : la cité Ducros, explosion démographique brutale entre 1965 et 1975-1980, de 5000 à 20.000 habitants, problèmes d'intégration, pas d'équipements publics - A son installation, bonne ambiance entre les habitants des lotissements grâce à la présence des enfants, dégradation au fil des années, association périclite par manque d'animateurs, renouvellement des habitants. - Actions de trésorier, bonne ambiance, appels de cotisations, activités de l'association du lotissement - Relations avec la mairie, pas d'obligations communales car lotissement privé, conflits entre les co-propriétaires, obligations des propriétaires - Pas de cohérence dans le schéma d'urbanisme de la ville, difficultés pour les commerces, courses en centre-ville et dans les grandes surfaces alentours - Ouverture du Carrefour de Sainte-Geneviève-des-Bois, première grande surface de France - Population du quartier alentour - Cité dortoir, travailleurs allaient à Paris par le train, système de bus pour aller à la gare, femmes au foyer, pas d'industrie à Brétigny-sur-Orge sauf Clause et la S.N.C.F. - Vie scolaire des enfants, pas de collège ni lycée à Brétigny-sur-Orge, construction d'un lycée plus tardivement - Monsieur Chambonet, nouveau maire de la commune, Monsieur Poret a été conseiller municipal, s'est occupé de clubs sportifs dans la commune - Vie municipale : contacts avec la municipalité pour demander des comptes, description de la municipalité communiste, soupçons de fraudes électorales, association forte et marginalisée par la commune, anecdotes sur les équipements des terrains de rugby - Il s'est présenté à la mairie, découverte des fraudes électorales, vie associative a périclité, la vie sportive prospère - Développement de sections sport études au lycée, population jeune de Brétigny-sur-Orge - Taille de la ville correspond à une grande ville de province, essor démographique très rapide depuis les années 1960 - Centre d'Essais en Vol : 2000 personnes y travaillent dont ¼ habitent à Brétigny-sur-Orge, renommée médiatique et économique, il a 50 ans FIN PREMIERE FACE DEUXIEME FACE - Evocation des établissements Clause, laboratoire subsiste actuellement, exportation mondiale des graines, plus gros producteur de plans de pommes de terre, société internationale actuellement, a permis à la commune de récupérer 90 hectares pour construire une zone d'activités, aménagement d'espaces verts qui s'intègrent dans la ceinture verte de l'Ile-de-France - Evocation de la culture de la vigne à Brétigny-sur-Orge sur les coteaux de l'Orge, morcellement des lots de vigne à cause des successions, reboisement par le service des espaces verts - La Francilienne coupe Brétigny-sur-Orge du Nord du département, elle remplace la Départementale 446, densité de l'Essonne s'arrête à Saint-Michel-sur-Orge, elle se trouve au bord du côté rural du département, relations avec les villes du sud plus qu'avec celles du Nord - Canton de Brétigny-sur-Orge a été découpé par Charles Pasqua en 1993 et était différent avant FIN DEUXIEME FACE

Conditions d'accès

NC Numérisé [substitution:27NUM/5/]

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.