Filtrer les résultats
Multimédias
  • 107
Période
  • 4
  • 5
  • 5
  • 14
  • 23
  • 40
  • 61
  • 69
  • 6
Nom de l'inventaire
  • 31
  • 24
  • 24
  • 4
  • 3
Afficher plus
Lieux
  • 28
  • 12
  • 10
  • 5
  • 5
Afficher plus
Typologies
  • 23
  • 19
  • 16
  • 14
  • 12
Afficher plus
Sujets
  • 107
  • 62
  • 52
  • 25
  • 19
Afficher plus
Auteurs
  • 1
Personnes
  • 4
  • 3
  • 3
  • 2
  • 1
Afficher plus

Résultats de la recherche

8

Pénal, correctionnel et criminel. - Procédures : instructions d'affaires criminelles et procédures correctionnelles par nature de délits. Affaires politiques. Premier Empire. - Propagation de fausses nouvelles concernant une éventuelle défaite de l'empereur par un ancien receveur de l'enregistrement (1814). Monarchie de Juillet. - Emeute à MILLY-LA-FORÊT entre royalistes et républicains à propos d'une chanson contre les républicains (1834) ; outrage envers le roi et le gouvernement par un ouvrier cordonnier de LA FERTE-ALAIS (1836) ; achat des votes et suffrages pour l'élection du chef de bataillon cantonal de la garde nationale par un greffier, un menuisier et un chaudronnier de LA FERTE-ALAIS (1846). Seconde République. - Insurrection de Paris : interrogatoires et condamnations des insurgés de juin 1848, état des inculpés dont la condamnation a été prononcée ; insurrection armée contre la République et l'Assemblée Nationale du 23 juin 1848 : listes de vingt-huit inculpés d'ETAMPES, liste de dix- sept témoins faisant une déposition et dix-neuf inculpés interrogés, citations à témoins, mandats d'amener ; ordres de mise en liberté ; rapport d'un officier de police judiciaire au procureur de la République sur l'état de l'insurrection le 26 juin à LA FERTE-ALAIS ; insurrection du 23, 24, 25, 26 juin 1848 : liste des vingt-et-un inculpés à ETAMPES, interrogatoires, dépositions de témoins et commissions rogatoires ; vagabondage d'un tonnelier s'accusant d'avoir participé à l'insurrection de juin ; attentats contre la sûreté de l'Etat par un garçon-boucher allant à MILLY-LA-FORÊT, par un maçon de LA FERTE-ALAIS, par un journalier prévenu de vagabondage, par un fumiste en état de vagabondage, par un caporal du XVIIIe léger deuxième bataillon en état de vagabondage, par un tailleur d'habits en état de vagabondage, par un ouvrier drapier en état de vagabondage ; affaire contre X : ventes et achats de suffrages lors de l'élection du chef de bataillon de la garde nationale en avril 1848 ; usurpation des fonctions de membres du bureau de vote par quatre cultivateurs, un journalier et un maçon à PUISELET-LE-MARAIS lors des élections municipales du 30 juillet 1848 ; pavoisement d'un drapeau blanc le 18 août 1848 sur l'église de MAISSE par un ouvrier boulanger : non-lieu ; pièces à conviction saisies chez un cultivateur de BOURAY soupçonné d'appartenir à des sociétés secrètes : le père DUCHÊNE du 18-21 mai 1848, le journal du peuple du 24 février 1849, la Révolution Démocratique et Sociale du 25 mars 1849, le Peuple du 10 avril 1849, la République du 19 avril 1849 et 22 juillet 1850, l'Evènement du 17 mars 1850, la Presse du 18 mars 1850, la Voix du Peuple des 19 et 22 mars 1850, affiche de BOICHOT candidat de la liste des représentants du département de la Seine, dim. 43,5 cm X 64,5 cm, noir et blanc, prospectus de candidats pour le vote de l'Assemblée Constituante, bulletins de vote (1848), prospectus sur l'histoire pittoresque de la franc-maçonnerie (s.d.), fascicule de poésies par François SADKOWSKI officier polonais (1849) ; offense envers le président de la République par un journalier de Paris (1852) ; propos séditieux et excitation à la révolte durant l'insurrection du 2 décembre 1851 par un vigneron de DANNEMOIS (1852), par un commis droguiste à ANGERVILLE : non-lieu (1852). Second Empire. - Offenses publiques envers l'empereur et ouverture d'un cabaret sans autorisation préalable, par un cultivateur, un maçon, un docteur en médecine et un épicier de SOISY-SUR-ECOLE (1863) ; offenses publiques envers l'empereur, rébellion avec violence, outrage à un fonctionnaire de l'ordre public, cris séditieux par un sculpteur sur pierre en état de vagabondage (1857) ; offenses publiques envers l'empereur, excitation à la haine et au mépris du gouvernement par un terrassier de l'ISLE-ADAM (1858-1859) ; excitation à la haine et au mépris du gouvernement, offenses envers l'empereur par un cordonnier de MILLY-LA-FORÊT (1859). Troisième République. - Apologie de faits criminels envers le général Clément THOMAS, par un porteur aux halles de PARIS (1871) ; outrage à la gendarmerie, mauvais propos tenus contre le gouvernement par un serrurier d'ETAMPES (1871) ; excitation à la haine et au mépris du gouvernement par un marchand de volailles de SAINT-GERMAIN-LES-ARPAJON (1871) ; soupçon de participation à l'insurrection de la Commune en 1871 par deux ouvriers carriers de MAISSE (1873) ; affiche offensante pour le président de la République apposée par un voyageur de commerce de passage à MILLY-LA-FORÊT (1877).

Date

1814-1877

Cote

3U/2815

17

VILLIERS-SUR-ORGE, familles. - Famille GRIMOD DE LA REYNIERE : quittance à Jean PARIS de MONTMARTEL par François GRIMOD de BEAUREGARD, parchemin (1734), quittance de Gaspard GRIMOD DE LA REYNIERE, parchemin (1738), acte de baptème de Pierre Gaspard GRIMOD DUFORT (1748), déclaration de rente de la présidente d'ALIGRE à Pierrer Gaspard Marie GRIMOD DURFORT, parchemin (1749), acte de sépulture de Gaspard GRIMOD DE LA REYNIERE, fermier général du roi et des postes et relais de France (1754), testament imprimé de François GRIMOD de BEAUREGARD (1756), bénéfice d'inventaire à Marie Madeleine JAQUIER épouse de Justinien Victor GRIMOD (1776), certificat de Pierre Marie GRIMOD comte d'ORSAY déclarant 20 septiers d'avoine pour approvisionner sa maison (1785). Relation historique du voyage de Normandie et de Flandre exécuté depuis le 15 mai 1777 par Alexandre Balthazar Laurent. GRIMOD DE LA REYNIERE, le gastronome : trois textes manuscrits intitulées Les Sociétés badines, bachiques, chantantes et littéraires/ Gustave BRUNET, évoquant le jury dégustateur des réunions de gourmets organisées par GRIMOD, deux faire part de mariage humoristiques, notes de lecture, publictés, extrait du procès verbal du jury dégustateur avec assignation, invitation vierge, lettres des membres du jury, menu proposé pour la séance du 28 avril 1812, extrait du catalogue des liqueurs, un portrait de GRIMOD auteur de l'Almanach des gourmands, ex libris, Epître à M GRIMOD DE LA REYNIERE auteur de l'Almanach des gourmands par un anonyme, demande de secours du bureau de bienfaisance (1806), état des paiements faits par le citoyen BARDOIN [an 8], vente par Louis DEHAN de MERODES de MONTMORENCY et Marguerite Camille de GRIMALDI de MONACO son épouse à Marcellin François Zacharie de la SELLE, parchemin (1754) [cette propriété fait partie de la succession de GRIMOD], correspondance : de Madame GRIMOD DE LA REYNIERE ancienne actrice du théâtre de Lyon à son mari (1797-1835), de GRIMOD à sa femme (1794-1835) soit environ deux cents lettres, correspondance de GRIMOD DE LA REYNIERE à QUENOT homme d'affaires (1813), à Melle DE LESCOUËT [an 11], à MOREL de VINDE conseiller au parlement (1782-1784), à MARADAM libraire (181.7-1823), à M ET Me MARGUERITTE (1828-1831), à CHAILLOU graveur (1829), à GOUFFIER maire de Sainte- Geneviève- des- Bois (1834), à Du CRUY Du MENIL rédacteur des Petites Affiches [an 13], à Pauline GIRODET, à du CHOSAL fils avocat, à BLANCHARD (1784), à JECKER opticien (1817-1820), à GRIMBERT libraire (1817), à GEORGES ferblantier lampiste (1820), à SANTERRE notaire (1805); à MILRAN (1816), à messieurs les administrateurs généraux de la poste (1816), à Fabien PILLET homme de lettres [an 7], à NORMAND (1811), à BALAINE (1817), à Basile WATELLIER (1824-1832), à De La ROUE directeur du bureau du Moniteur [an 10], à DAMPMARTIN homme de lettres (1805), à Madame de BAUSSET, sa tante à Béziers (1787-1803), à Madame FAVRE (1792). correspondance à GRIMOD par TALARU (1776), VULLEZ (1787), COULON de THEVENOT (1809), Jeanne Marguerite Nicole LAVALLIERES dite Pauline, actrice des variétés (1820), DUMONT (1820-1821), le comte de BEAUVOIR (1818), de VIGNY acteur de l'Odéon et du Théâtre Français [an 8], MARIN littérateur rédacteur de la Gazette de France [an 13], le marquis de CUSSY célèbre gastronome, 23 lettres (1822-1831), OUVRARD (1807-1816à, JOURGNIAC (1792-1807), Léonard BOURBIER (1807), François de BAUSSET (1814-1820), de SAINT aNGE (1780), BALAINE, MINETTE (MESTRIER du vaudeville) (1822), de BRANTES (1824), AIGNAN (1820), Alfred PREVOST (1820), plusieurs lettres non datées et non signées.

Date

1734-1834

Cote

79J72/6

31

CORBEIL, publications.- Brochures intitulées : Etude sur la prose de Saint Exupère premier évêque de Bayeux/ abbé TAPIN (1866), Adresse à la convention nationale présentée par les citoyens maire et officiers municipaux de la commune de Santeny [an 2], Procès verbal de la fête de la Raison [an 2], Lettre d'un garde national de Corbeil à un de ses amis garde national de Paris (1791), Les insignes meuniers de Corbeil ou la compagnie des famines/ DESMOULINS (1789), Observations sur la constitution présentées à l'assemblée primaire de Corbeil [s.d.], Réplique aux deux mémoires des sieurs LELEU insignes meuniers de Corbeil en présence de NECKER/ DESMOULINS (1789), La Congrégation de Notre Dame à Corbeil/ abbé COLAS (1890), Les Récollets à Corbeil/ abbé COLAS (1888), notice nécrologique de M l'abbé DOBIGNYcuré de Corbeil (1885), Lettre à M le chevalier MILLIN sur quelques édifices relatifs à l'histoire de France et principalement sur l'église de Corbeil (1818), notices historiques sur le tombeau d'Exupère (1853), Critiques historiques/TARDIF (1883), Du ver blanc/VIBERT (1827), L'Epuration et l'utilisation des eaux d'égouts/ AUBRY-VITET (1880), Triolets de Saint Germain (1649), Archives des missions scientifiques et littéraires, tome III (1854), Une imposture littéraire/ CHARDON de la ROCHETTE [s.d.], catalogue d'estampes (1896), Revue de l'exposition universelle, consacrée au chemin de fer Decauville (1889), Indicateur officiel des trains (1898), un article de Magasin pittoresque consacré aux miséricordes de Saint Spire [s.d.], Les métiers jurés de la ville de Paris en 1500, extrat d'un journal illustrant différents métiers.

Date

1640-1898

Cote

79J14/14