Fonds de la seigneurie de Saint-Germain-les-Corbeil et des fiefs en dépendants

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

77J/1-391

Date

1219-1841

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

268 articles

Origine

DARBLAY Famille (service producteur)

DARBLAY Famille (service versant)

Modalités d'entrées

Dépôt

Présentation du contenu

Le fonds dit de la seigneurie de Saint-Germain a été déposé aux Archives départementales de l'Essonne en 2006 par la famille Darblay, dernier propriétaire et concerne le vaste domaine seigneurial du Val Coquatrix s'étendant sur la paroisse de Saint-Germain- du - Vieux - Corbeil (aujourd'hui Saint- Germain- lès- Corbeil) et aussi sur Corbeil et ses faubourgs. Il s'organise autour : 1/des archives des différentes familles de propriétaires du Val Coquatrix et de Saint-Germain-lès-Corbeil classées par ordre chronologique et thématique des familles ; 2/ des archives des fiefs et propriétés hors de la seigneurie de Saint-Germain-lès-Corbeil ; 3/ et de la succession de Mayenne, longue procédure mettant en scène tous les grands du royaume, et à laquelle sont mêlés les seigneurs de Saint-Germain-lès-Corbeil en temps que créanciers. Au début du XIVe siècle, ce domaine appartient à la famille Coquatrix mais vers 1335, Jean de Coquatrix très endetté le vend à Marie de Beaumarchais, veuve de Jean de Chambly. Plusieurs propriétaires se succèdent jusqu'à son acquisition en 1458 par Etienne du Tillet pour 1400 écus d'or, le domaine est déclaré en ruines. A la fin du XVIe siècle, Nicolas Thibeuf acquiert le Val Coquatrix en partie; en 1635 son fils prend la qualité de seul seigneur de Saint Germain-le-Vieil-Corbeil, du Val Coquatrix et de Bouville et entame de nombreux procès pour fixer les limites de son territoire avec Robert Miron, Nicolas de Bailleul, seigneur de Soisy-sur-Seine, ou Nicolas Le Vasseur, seigneur d'Etiolles. Son fils Eustache multiplie les procès contre le duc de Villeroy, la commanderie de Saint-Jean-en-L'Isle, le chapître Saint Spire& Suite à une donation entre vifs entre Eustache Thibeuf et Jacques de Brétignières, son cousin germain, ce dernier devient seigneur de Saint Germain en 1716. La famille de Brétignières, élargie aux collatéraux, reste propriétaire jusqu'au décès de M. de Tourdonnet, époux de Marie Charlotte de Brétignières, maire de Saint-Germain-lès-Corbeil en 1829. En 1834, Stanislas Darblay achète le domaine dont la famille demeure propriétaire jusqu'au début du XXIe siècle. La partie du fonds consacrée à la famille Darblay est cotée en 78J. Les seigneurs de Saint-Germain sont les témoins de l'Histoire de la France, il est ainsi question dans ce fonds des guerres de religion en 1592 (77J/327), des dégâts causés par les armées pendant la Fronde en 1652 ou encore de la période révolutionnaire. Les archives des familles alliées aux différents propriétaires, Tillet, Thibeuf et Brétignières, occupent également une place importante. La famille Duret de Saint Christ, par exemple, est très intéressante car les Duret sont administrateurs des offices des cuirs de père en fils et sont amenés à voyager dans tout le royaume. Plus de cent articles concernent les seigneuries d'Echarcon, Tigery, Etiolles et les fiefs de chacun de leur ressort, dont certains localisés en Seine-et-Marne ou en Seine-Saint-Denis et se composent majoritairement d'actes de foi et hommage rendus par des vassaux à leur seigneur, de terriers, d'actes de gestion seigneuriale ou paroissiale (baux, ventes, échanges de terres ou de maisons) et de contentieux et d'affaires de justice sur des droits, des personnes et des terres.

Langue des unités documentaires

Français

Famille THIBEUF. - Procédures avec des particuliers.- Procédures avec les marguilliers : Nicolas THIBEUF contre les abbés séculiers de NOTRE DAME DE CORBEIL (1597) ; Nicolas THIBEUF contre les marguilliers de l'oeuvre et fabrique de SAINT MARTIN DE LIMAY (1631) ; différent entre Eustache THIBEUF et les marguilliers de la fabrique de SAINT PIERRE DU PERRAY, parchemins (1611-1662) ; affaire entre Michel GRIBOU pêcheur accusé d'avoir coupé un ormeau dans le cimetière de SAINT GERMAIN, contre les marguilliers de l'église et Eustache THIBEUF, parchemin dont un scellé et transcriptions papier (1692). Pièces de procédure entre Nicolas THIBEUF et Jehan de REGIS et Florimonde RICHARD, sa femme (1621). Procédure entre Eustache THIBEUF et Evrard JABACH concessionnaire de la manufacture de buffles de Corbeil : lettre royale qui confirme l'autorisation de tanner à JABACH par le marquis de LOUVOIS surintendant général des bâtiments, arts et manufactures de France, requêtes d'Eustache THIBEUF qui prétend tenir en héritage le moulin, parchemin et papier (1686-1691). Procédure entre Eustache THIBEUF et Denis TRIPERET au sujet de la succession de Simone DURAND veuve de Jacques de LOGNY : requêtes, opposition, sentence, contredits, mémoire, parchemin et papier Très mauvais état (1691-1694). Procédure de Jacques Le COMTE président au parlement de BORDEAUX contre Jean BOUDIN : avertissement, extraits des registres du parlement, requêtes, parchemin et papier (1653). Pièces de procédures contre maître d'ARGENTRE (1642-1643) ; exploit pour Eustache THIBEUF contre Martin METAYER (1671-1672) ; pièces de procédure contre Marie BRETON veuve de François BORNET dont THIBEUF est le créancier (1698) ; entre Eustache THIBEUF et Cyprien de REZE, parchemin et papier (1684-1685) ; entre Eustache THIBEUF et Charles DURAND laboureur, Louis DENIS manouvrier et Alexandre DUFOUR sergent à CORBEIL (1703) : procédure d'Eustache THIBEUF contre Jean DRAMARD boucher et Charles NICOLAS tailleur d'habits pour deux maisons sises au faubourg SAINT LEONARD, papier et parchemin (1705-1706) ; contre Vincent HUCHERARD et Elisabeth TURPIN sa nièce (1706) ; contre Jean TRAHAN et Madeleine LEGENDRE (1711). Sentences. - Rapport contre les domestiques de M de LESIGNY accusés d'agression contre Pierre THIBEUF (1589) ; sentence du Châtelet portant établissement d'un curateur à Nicolas EUDES archer du prévôt général de l'Ile de France, original et transcription (1604) ; information faite au VAL COQUATRIX contre les serviteurs de Jean PICART fermier,pour vol de grains, original et transcription (1609) ; sentence entre Catherine SELLIER, veuve de Fleury de MOREL et Jacques CHEVALLIER (1617) ; sentence qui autorise Pierre TRAVERS marchand de bois à faire voiturer les bois qu'il a acheté pour la provision de PARIS (1632) ; sentence qui condamne Rémon CLEMENT au carcan pour avoir mis le feu aux marchais de Pierre THIBEUF (1634) ; condamnation au bannissement de Augustin VIERCY, parchemin et papier (1644) ; sentence qui condamne les locataires d'une maison saisie sur Hiérosme LE BRET maître chapelier à PARIS à la requête de Simon MARIN (1650), extrait d'un inventaire sans début et sans fin ; saisie de grains sur le terroir de TIGERY à la requête de Eustache THIBEUF, original et transcription (1673) ; procès entre Jacques VERGER et AUDEBERT à propos de bois et de fagots chargés dans un bateau : mémoires, enquête, assignation de témoins, prestation de serment (1675). Demandes d'assignations : pour Claude ARNECQ par Nicolas THIBEUF (1626) ; pour Charles Le CONTE, Guillaume DURANDELLE et Louis VALLEE par Eustache THIBEUF pour non paiement d'arrérages (1691-1695) ; pour MORO pour non déclaration et reconnaissance des maisons, terres et héritages qu'il possède dans l'étendue de la seigneurie de SAINT GERMAIN, papier et parchemin (1690), pour Jacques GUYOT cordonnier à cause d'une maison au faubourg SAINT LEONARD (1712), pour Jean MAUCLER hôtelier (1690), pour Hubert MONTAGNE et Luc BERTHAULT (1706). Successions. - Succession GRATTERY : contrat de rente concernant les GRATTERY et Guillaume REGNIER, parchemin (1569) ; transport de rentes de Germaine MAUPOINT, veuve de Pierre SAUCIER à Philippe GIRARD seigneur en partie du Val Coquatrix , appartenant à Guillaume REGNIER petit fils de Louis Du TILLET, à prendre sur Germain GRATTERY et Claude Le Boullanger, parchemin (1581) ; déclaration de rentes de Jean GRATTERY contenant titre nouvel au profit de Philippe GIRARD, parchemin (1586) ; sentence contradictoire qui invite la veuve GAYANT à déguerpir une maison et vigne demeurées en friches par le décès de GRATTERY et la condamnant à payer les arrérages à François GIRARD, parchemin (1611) ;IMBERT contre le duc d'ASCOT (1609) ; Nicolas THIBEUF à propos de la succession de la famille VIOLE (1582-1617) ; requête de la famille de La VIGNE (1627) ; succession de Pierre FOUQUET (1631) ; Nicolas THIBEUF contre Pierre CORNUAULT bourgeois de BORDEAUX, parchemin et papier (1630) ; Nicolas THIBEUF contre le marquis de SAINT CHAMONT (1632) ; Nicolas THIBEUF contre Claude BERRIER veuve de César l'ESPINAY (1633) ; création d'un curateur à la succession vacante de Nicolas CHARLES (1638) ; Nicolas THIBEUF contre Gilles ARNAULT héritier de Vincent RAFFARD (1642) ; succession de Etienne GERBAULT (1659) ; requête pour Farron CHALMOT receveur du domaine de CRECY à l'encontre de Nicolas THIBEUF (1659) ; succession FONTAINE, parchemin (1668). Plusieurs pièces au sujet de poursuites de Nicolas THIBEUF, Claude ARNECQ et d'autres marchands de BORDEAUX (1614-1621). Copie des transactions passées entre Pierre THIBEUF et Martin de BRET (1589). Extraits d'inventaires après décès de Jean HANECQ, Jean du TILLET, Happé, Henry FONTAINE (1695-1766). Plusieurs pièces inachevées ou sans suite concernant Pierre et Nicolas THIBEUF.

Cote/Cotes extrêmes

77J/84

Date

1589-1766

Caractéristiques physiques

Papier - Parchemin

Origine

DARBLAY Famille (service producteur)

DARBLAY Famille (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Conditions d'accès

sans délais

Langue des unités documentaires

Français

Autres données descriptives

quelques articles en mauvais état de conservation

Informations sur le traitement

16/02/2009