2E2 étude notariale de DOURDAN I (1564-1799)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

2E2/1-90

Date

1564-1799

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

90 articles

Origine

DOURDAN I (service versant)

Modalités d'entrées

Versement

Présentation du contenu

2E2/1-9 : Minutes de Maître BOUDET Pierre (1564-1668). 2E2/10-41 : Minutes de Maître MICHAU Claude (1669-1706). 2E2/42-48 : Minutes de Maître COQUET François (1711-1724). 2E2/49-53 : Minutes de Maître LEBRETON Ch. (1725-1736). 2E2/54-64 et 2E2/70 : Minutes de Maître BOUQUIN A. Nicolas (1737-1767) ; (1773-1775). 2E2/65-69 : Minutes de Maître BUFFY L.R. (1767-1772). 2E2/71-85 : Minutes de Maître DELANOUE J.L. (1776 - An VII). 2E2/86-90 répertoires des actes (1669-1799).

Langue des unités documentaires

Français

Autre instrument de recherche

Répertoire numérique

Mots clés lieux

Cote/Cotes extrêmes

2E2/11

Date

1672

Caractéristiques physiques

Papier

Origine

MICHAU Claude (service producteur)

DOURDAN I (service versant)

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1672

Contrat de mariage entre Pierre TARRADE, tailleur d'habits demeurant à DOURDAN, fils de Pierre TARRADE, maître tailleur d'habits et de défunte Perrine REGNAULT, et, Magdelaine LE COUSTURIER, demeurant à DOURDAN, fille d'Emannuel LE COUSTURIER et de Magdelaine des HUREAUX. Témoins du futur époux , notamment, Louis CARNEAU, receveur de la terre et seigneurie de Vaubesnard, paroisse Saint-Germain de DOURDAN, y demeurant, son cousin, et M. CRESSAULT, procureur es sièges royaux de DOURDAN, son voisin. Témoins de la future épouse, notamment, Jean FAVIER, sergent au bailliage de Basville, à SAINT-CHERON, demeurant à Blancheface, paroisse de SERMAISE, son oncle par alliance, veuf d'Anne LE COUSTURIER, et Simon LE COUSTURIER, notaire royal à SAINT-MAURICE-MONTCOURONNE, y demeurant, son cousin germain. Témoin du notaire : Gilles GOUSSARD, meunier demeurant à DOURDAN.

Cote/Cotes extrêmes

2E2/11/143

Date

jeudi 28 juillet 1672

Conditions d'accès

au bout de 75 ans à partir de 1672