FONDS NANTY : Cartes postales des communes du département de l'Essonne.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

57FI/2-212

Date

20e siècle

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

4457 articles Cartes postales noir et blanc, coloriée, sépia et couleur, 9 x 14 cm et 10,4 x 14,9 cm

Origine

NANTY Bernard (service producteur)

NANTY Bernard (service versant)

Modalités d'entrées

Achat

Présentation du contenu

Ensemble de 4457 cartes postales sur l'Essonne, de 1900 à nos jours, collectionnées depuis plusieurs dizaines d'années par M. Bernard NANTY, habitant de Leuville-sur-Orge et vendu aux Archives départementales de l'Essonne en 2011.

Ce sont des cartes anciennes pour la plupart (1ère moitié du 20e siècle) qui entrent dans la catégorie des cartes vue et qui représentent diverses curiosités patrimoniales et architecturales, les moyens de locomotion, la vie quotidienne avec le travail et  les loisirs, ainsi que les paysages.

Les cartes sont noir et blanc, sépia ou coloriées pour les plus anciennes, de dimensions 9 x 14 cm et couleur à partir de 1960 et de dimensions 10,3 x 14,7cm.

Ce fonds, coté à la pièce est classé par :
- communes (57Fi2/ à 57Fi196/) soit 4333 pièces.
- thèmes ( art, aviation, bases de loisirs, cantons et communautés de communes, Essonne, forêt de Sénart, hygiène, Ile-de-france, mériers, poésies, portaits, publicité, Seine-et-Oise, site géologique, sport automobile, transport ferroviaire) (57FI197 à 57FI212) soit 127 pièces.

   

Mode de classement

Classement par communes

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Sans condition

Langue des unités documentaires

Français

Autre instrument de recherche

2FI/1-197 cartes postales des communes de l'Essonne et 58FI (Fonds Stelly, sur Palaiseau uniquement).

Notes

Toutes les communes ne sont pas représentées : Abbéville-la-Rivière, Arrancourt, Athon-la-Plaine, Auvernaux, Auvers-Saint-Georges, Baulne, Blandy, Bois-Herpin, Boissy-le-Cutté, Boissy-le-Sec, Boullay-les-Troux, Boutervilliers, Bouville, Brouy, Congerville-Thionville, D'huison-Longueville, Estouches, Fontaine-la-Rivière, Forêt-le-Roi (la), Forêt-Sainte-Croix (la), Gometz-la-Ville, Guibeville, Marolles-en-Beauce, Mauchamp, Mérobert, Mespuits, Molières (les), Orveau, Pecqueuse, Plessis-Saint-Benoît (le), Richarville, Roinvilliers, Saclay, Saint-Aubin, Saint-Escobille, Saint-Hilaire, Saint-Maurice-Montcouronne, Valpuiseaux, Videlle, Villejust.

Les vues représentées sont plus ou moins variées, si la commune possède un ou plusieurs monuments, des entreprises, mais dans l'ensemble, il y a une même logique de rangement telle que :

- vue générale du bourg,

- bâtiments religieux (église, chapelle, prieuré, temple),

- bâtiments publics et militaires (aérodrome, caserne, collège, école, gare, halle, hôpital, mairie, maison de retraite, musée, poste, prison, salle des fêtes, sanatorium, sous-préfecture, stade, théâtre, tribunal),

- monuments (château, fortification, monument aux morts ou commémoratif, tour),

- places, routes, rues),

- équipements (abreuvoir, château d'eau, chemin de fer, lavoir, pont, puits),

- habitations (chalet, ferme, immeuble, maison bourgeoise),

- agriculture, artisanat, commerces et industries (champs, café, hôtel, restaurant, bonneterie, distillerie, fabrique, filature, imprimerie, meunerie, papeterie, sucrerie, tannerie, tuilerie etc),

- sites (bois, carrière, parc, prairie, rivière, rocher, sablière),

- événements et folklore (fête de villages, fête des fleurs, festival, foire, grèves de 1908, inondation de 1910, jour de marché, passage de dirigeable, pèlerinage).

- transports (aéroplane, dirigeable, barque, bicyclette, péniche, train, tramway, véhicules automobile et hippomobile),

- vues aériennes.

 

Il existe également une série de cartes postales thématiques (57Fi197 à 57FI212).

On y trouve des vues d'Ile-de-France, de Seine-et-Oise, de l'Essonne, de communautés de communes, de sites géologiques, de bases de loisirs, de la forêt de Sénart, d'artistes et d'œuvres d'art, d'élèves, de métiers, de poésies, de costumes d'Ile-de-France, de sports et sportifs, et de trains.

 

Quelques exemples :

A Linas, de très belles vues de courses automobiles à l'autodrome ;

A Montlhéry , de nombreuses écoles (Barbe, Graillot, primaire, Prou, Resve et Gros, Rouillaud) représentant des élèves en cours ; des portraits de Paul Allorge, Paul Fort, et Brassens ; des fêtes (des Sociétés mutualistes, des vétérans, de la tomate, de la préparation militaire, historique, kermesse) ;

A Viry-Chatillon, Port Aviation, le premier aérodrome de France est bien représenté avec des vues d'avions, de pilotes, et du public assistant aux premiers grands événements aéronautique.

Autres données descriptives

Répertoire numérique fait par Lisbeth Porcher.

Mots clés typologiques

Description physique

4333 pièces.

Cote/Cotes extrêmes

57FI52/1-57FI52/165

Date

1902-1964

Importance matérielle

165 pièces

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.

Mots clés typologiques

Corbeil-Essonnes.- Castel joli, propriété Waldeck-Rousseau.

Cote/Cotes extrêmes

57FI52/126

Date

1903

Importance matérielle

1 pièce

Caractéristiques physiques

papier, carte postale noir et blanc

Particularité physique

19 lignes et adresse, 1 timbre à 10 centimes et cachet d'oblitération

Dimensions

9 x 14

Origine

NANTY Bernard (service versant)

Biographie ou Histoire

Editeur Mardelet, Corbeil

Modalités d'entrées

Achat

Présentation du contenu

Vue de la Seine et de la rive droite du bourg avec la propriété de Monsieur Waldeck Rousseau. Cette maison bourgeoise de deux étages qui possède un parc se nomme le Castel joli. Waldeck Rousseau y vécut de 1899 à 1904. Une péniche vogue sur le fleuve.

Conditions d'accès

Immédiate

Langue des unités documentaires

Français

Notes

Pierre, Marie, René, Ernest Waldeck-Rousseau naît à Nantes, le 2 décembre 1846, de René Valdec Rousseau et Marguerite Ernestine Guimard. En 1871, il est élu secrétaire du Club démocratique, participe au journal républicain L'avenir et plaide en faveur des associations pourchassées. En 1873, il devient député sur la liste de l'Union républicaine. En 1881, il est nommé ministre de l'Intérieur du gouvernement Gambetta (14 novembre 1881 - 26 janvier 1882), portefeuille dont il sera à nouveau titulaire dans le second cabinet Jules Ferry (23 février 1883 - 6 avril 1885). Le 11 février 1882, il dépose une proposition de loi relative sur la liberté d'association. Le 1er avril 1898, la loi relative aux sociétés de secours mutuels, est promulguée. Le 26 juin 1899, il est investi président du Conseil. La loi relative au contrat d'association est adoptée et publiée le 2 juillet 1901 au Journal Officiel. Il meurt le 10 août 1904 à Corbeil.

Informations sur le traitement

Répertoire numérique dressé par Mme Lisbeth Porcher.

2014

Notice établie conformément à la norme ISAD(G), norme générale et internationale de description archivistique (2000), et à la DTD-EAD (Encoded Archival Description), informatisation de la description.

Mots clés personnes

Mots clés typologiques