JEAN FOUIN, architecte

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

96J/1-997

Date

1926-2006

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

997 articles

Origine

FOUIN Jean (service producteur)

FOUIN Denise (service versant)

FOUIN Virginie (service versant)

FOUIN Julien (service versant)

Biographie ou Histoire

Jean Fouin (1942-2013) a exercé la profession d’architecte de l'obtention de son diplôme à 2005.Installé à Chalo Saint Mars dès 1968, il tombe sous le charme de la commune et de ses environs, et contribue notamment à travers son engagement professionnel à promouvoir le patrimoine environnemental de la vallée de la Chalouette. Dès lors, Jean Fouin s’emploie à réhabiliter, à faire renaitre et contribue à revaloriser un héritage architectural rural tombé à la désuétude.Parallèlement, il est important de mettre en évidence son implication dans le paysage urbain et plus précisément dans la restructuration de l’immobilier. En effet, il pouvait intervenir dans des projets comme la construction de tours pour des clients Qataris, ou encore l’aménagement de prestigieux hôtels particuliers parisiens. Gardien de la mémoire du bâti ancien, Jean Fouin souhaite transmettre son engouement pour le patrimoine rural aux nouvelles générations. Après avoir enseigné la discipline à l’Ecole d’Architecture de la Villette, il conseille « Maison Paysanne de France » et assure la direction de son centre de formation. Toujours dans un intérêt de sauvegarde du patrimoine rural non protégé, Jean Fouin devient responsable départemental de la « Fondation du Patrimoine ». Par ailleurs, il crée en 1996 la société « Mémoire Vive » afin de promouvoir des sites en les réhabilitant. Tourné également vers le monde extérieur, Jean Fouin est consultant auprès de l’Unesco concernant l’architecture vernaculaire mondiale.

Modalités d'entrées

Dépôt

Le fonds de l’architecte Jean Fouin a été déposé, par Denise Fouin, sa veuve, Julien et Virginie Fouin, ses enfants, en juillet 2014 aux Archives Départementales de l’Essonne.

Présentation du contenu

Le fonds se compose de pièces écrites relatives à ses activités, de plans, calques, croquis, photographies, diapositives. Les affaires, classées par département, témoignent d’une activité et clientèle variées dans la France entière et à l’étranger (Sonia Rykiel, la maison Chanel avec qui il collabore pour l’exposition « Tisserands de légende » dans le cadre du projet « la route du textile en Picardie »). Par ailleurs, des croquis et carnets de notes révèlent au lecteur la collaboration de Jean Fouin avec un architecte d’intérieur, en l’occurrence dans la création d’objets (Temenos). Les dossiers des cours qu’il a dispensés à l’École d’architecture de la Villette, composés notamment de transparents, de travaux de fin d’études d’étudiants, enrichissent le fonds sur les moyens et méthodes pour restaurer l’habitat rural. Jean Fouin a œuvré pour la sauvegarde du patrimoine rural et culturel et la transmission des savoirs dans le cadre associatif : Maisons Paysannes de France, centre PARTIR, CFMPF. Jean Fouin a constitué une importante documentation sur l’aménagement et la réhabilitation de l’architecture rurale à travers des coupures de presse, des brochures touristiques ainsi que sur les matériaux et les modes de constructions orientées principalement vers la géobiologie et l’écoconstruction témoignent d’une volonté de construction saine et écologique. En atteste également les revues spécialisées dans la restauration des maisons, revues patrimoniales, architecturales ou paysagères inventoriées dans ce fonds. A travers ces documents, nous découvrons un architecte bâtisseur et garant des savoirs anciens. La collection des Maisons Paysannes de France de l’architecte a permis de compléter la collection départementale. Ses réalisations et son engagement témoignent d’une architecture en harmonie avec l’environnement, dans son esprit et par les matériaux utilisés. Jean Fouin a une approche patrimoniale particulière : la maison existe « par et pour l’homme », c’est pourquoi il lui semble essentiel de faire perdurer ces vestiges au risque de voir disparaître une culture. Comme le cite son épouse, Denise Fouin, « le patrimoine était pour lui une matière vivante et une source permanente d’inspiration pour notre présent». Il s’agit donc de restaurer pour faire revivre.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Ce fonds représente 997 articles, soit 26 mètres linéaires et près de 1500 plans.

Mode de classement

Classement des affaires par départements (pièces écrites et plans à l'exception des plans hors format se trouvant à dans la dernière partie de l'inventaire à partir de la cote 96J/668.

Langue des unités documentaires

Français

CHARGEURS S.A et Agence PAQUET, restructuration de l'immeuble.- Création de la nouvelle Agence de voyage (PARIS 8ème, 3-5 boulevard Malesherbes) : dossier de consultation des entreprises (plans calques état existant et état projeté: plans rez-de-chaussée, sous-sol, échelle 1/20).

Cote/Cotes extrêmes

96J/719

Date

1987-1988

Caractéristiques physiques

Papier - Calque

Origine

FOUIN Jean (service producteur)

FOUIN Denise (service versant)

FOUIN Virginie (service versant)

FOUIN Julien (service versant)

Présentation du contenu

Archives textuelles

Langue des unités documentaires

Français

Informations sur le traitement

02/09/2016