PIECES ISOLEES ET PETITS FONDS ENTRES PAR VOIE EXTRAORDINAIRE (ACHAT, DON, LEGS, DEPOT).

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

1J/1-1112

Date

1207-2021

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives départementales de l'Essonne

Description physique

1112 articles

Présentation du contenu

Les Archives départementales ont pour vocation principale de recevoir les papiers versés par les administrations publiques. Cependant, ce n'est pas, loin de là, leur unique source d'enrichissement. Les archives privées, provenant de personnes physiques ou morales, viennent en effet accroître sensiblement les collections : entrés par don, legs, achat ou encore confiés en dépôt, tous ces documents sont classés dans la série J des Archives départementales, créée par une circulaire du 15 avril 1944 pour recueillir les seuls documents entrés par voie extraordinaire. Le volume des documents qui entre dans cette série est très variable, selon qu'il s'agit, par exemple, de lettres isolées ou d'un fonds de seigneurie. Aussi, depuis 1965 (circulaire AD 65-29 de la Direction des Archives de France), a-t-on subdivisé la série J en sous-série.

La sous-série 1J est destinée à ne regrouper que les documents isolés ou les petits fonds n'excédant pas un carton d'archives. Conçue pour recueillir, quelle que soit leur date, des documents de toute nature et de toute provenance, la sous-série 1J est évidemment très hétéroclite : des terriers y voisinent avec des livrets d'ouvriers, un prospectus de vente avec des images de communion solennelle. Bien que qualifiée d"extraordinaire", la procédure d'entrée des fonds privés est heureusement beaucoup plus fréquente que ce qualificatif pourrait le laisser supposer. Nombreux sont les particuliers, associations, entreprises ... qui confient chaque année leurs papiers aux Archives, dans le souci d'assurer les meilleures conservation et diffusion possibles à ce qui constitue le patrimoine de tous. 

Les documents sont généralement accessibles immédiatement, sauf conditions particulières d'accès mentionnées (délai de respect de la vie privée, notamment).

Langue des unités documentaires

Français

Lettre de Juliette ADAM, adressée depuis l'abbaye de GIF-SUR-YVETTE à des demoiselles inconnues.

Cote/Cotes extrêmes

1J/1095

Date

1927

Particularité du document

Lettre autographe signée.

Histoire de la conservation

Lettre achetée en juillet 2020 lors d'une vente aux enchère de "ROUMET RHP Histoire locale", rue Drouot à PARIS, lot n° 2236.

Modalités d'entrées

Achat.

Présentation du contenu

Dans cette correspondance, Juliette LAMBERT, épouse ADAM, écrivaine, polémiste, salonnière, féministe, républicaine et propriétaire de l'abbaye de GIF s'excuse de ne pas aller visiter ces demoiselles du fait de ses 91 ans.

Mode de classement

Inventaire analytique.

Conditions d'accès

Communicable

Langue des unités documentaires

Français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

10 cm X 14 cm.

Documents en relation

  • Archives départementales de l'Essonne :
  • Cote : 16J/35 - Correspondance de Juliette ADAM (1913).
  • Cote : 60Fi/218 - Portrait photographique de Juliette Adam (entre 1885-1890).
  • Cote : 9Fi/150 - Reproduction photographique de la signature de Juliette Adam (sans date).
  • Cotes : 2Fi/3525 et 60Fi/55 - Reproductions de portraits photographiques de Juliette Adam (sans date).
  • Cote : 1J/296 - Description de l'abbaye de Gif par Juliette Adam (manuscrit) (entre 1882-1936).
  • Cote : 57Fi81/25 - Dessin de la propriété de Juliette Adam (entre 1882-1936)
  • Cote : 2E80/778 - Notaire d'Orsay II : Vente de l'ancienne propriété de Juliette ADAM (1938).

Bibliographie

  • Archives départementales de l'Essonne :
  • Cote : CORMIER Manon, Madame Juliette Adam ou l'aurore de la IIIe République (1934).
  • Cote : HOGENHUIS-SELIVERSTOFF Anne, Juliette Adam (1836-1936), l'instigatrice (2001).

Informations sur le traitement

Traité par Dominique BASSIERE (juillet 2020).

Mots clés lieux

Mots clés typologiques